Tendance Ouest

Rouen : Gyro, de Laurent Saksik, n'est toujours pas réparé Actu

L’œuvre de Laurent Saksik, baptisé Gyro, est un hommage au poète Aimé Césaire.

Rouen : Gyro, de Laurent Saksik, n'est toujours pas réparé

14h00 - 11 décembre 2012 - par T.B

Gyro, l’œuvre de Laurent Saksik, inaugurée le 18 novembre 2011 face à la fac de droit de Rouen, n’aura pas été laissée longtemps intacte. Ses miroirs ont été vandalisés l’été dernier et sont depuis restés en l’état.

"C’est juste une question d’assurance et de délai de réponse", répond Sophie Noël, directrice du développement culturel à la mairie.

La réparation de l’œuvre a été estimée à 10.000 €. Pour éviter que la même chose se reproduise, ont envisage de remplacer les miroirs par de l’inox, plus résistant. Mais le coût serait plus important. Le projet est donc résté à l’étude. Quelle que soit la décision prise, les réparations devraient être faites début 2013.

“Nous en profiterons pour installer des panneaux explicatifs”. Pour autant la Ville ne se fait pas d’illusion : d’autres dégradations ne sont pas à exclure. “C’est un sujet complexe mais on n’a pas envie d’abandonner l’idée d’exposer des œuvres d’art dans l’espace public.”

Partager l'article

Commenter l'article