Tendance Ouest

Après la voiture, le bateau électrique

18h28 - 17 octobre 2012 - par F.B

L’ingénieur en propulsion navale et éco-navigation, Didier Perrot, était invité vendredi 5 octobre au Salon Boat Expo à Ouistreham pour présenter son voilier "Electra".

Le responsable de l’entreprise Electric Sailing et ancien officier maritime avait dévoilé son bateau à propulsion électrique au grand public lors de l’édition 2011. Un an après, le voilier était monté. "Il aura fallu six mois pour le terminer", précise-t-il. "Le dernier coup de peinture a été donné juste avant de partir au salon nautique international de La Rochelle fin septembre. Il y a connu beaucoup de succès". Le moteur possède une autonomie de huit heures à une vitesse de cinq noeuds et rivalise avec le diesel. Didier Perrot voudrait le transformer en navire autonome, c’est-à-dire pouvoir recharger les batteries sans avoir à stationner sur un ponton.

L’Electra sur le marché

Il est un des rares entrepreneurs français à avoir concrétiser cette technologie. Il propose la vente de ses bateaux de 8,70 mètres sur commande à partir de 80 .00 euros. Le client peut choisir une coque en aluminium recyclée ou en biocomposite.

Pratique. 117, cours Caffarelli Tél. 06.62.41.89.12 Internet : www.electric-sailing.fr

Partager l'article

Commenter l'article