La fin de la prime aux vélos électrique : "pas un coup de frein"

Par T.V

15h33 - 04 octobre 2017

Bientôt la fin de la prime pour l'achat d'un vélo à assistance électrique. - Thierry Valoi

La fin annoncée de la prime pour l'achat d'un vélo à assistance électrique, 7 mois après son lancement, aura permis un fort développement de ce mode de transport propre.

Le gouvernement a annoncé la fin de prime, jusqu'à 200 euros, pour l'achat d'un vélo à assistance électrique. Une aide instaurée en début d'année 2017 et qui se prolonge jusqu'en février 2018. Un chiffre d'affaires parfois doublé Ce bonus de l'État aurait permis d'accélérer la croissance des ventes de vélos à assistance électrique de 15 et 20 %, et permis à des consommateurs de franchir le pas vers des équipements haut de gamme, confirme Laurent Huot, gérant du magasin de cycle VRC à Agneau près de Saint-Lô (Manche). [son1] Pour Laurent Huot, la fin de cette prime n'est pas la fin du développement du vélo à assistance électrique. Il estime que les consommateurs changent progressivement leur comportement en terme de mobilité dans les villes, et pas seulement dans les grandes métropoles où la ville a de moins en moins d'espace.