Bruno Le Maire rejoint la République En Marche

Par P.D

10h19 - 24 septembre 2017

Bruno le Maire a donc logiquement rendu sa carte Les Républicains. - Tendance Ouest

Le député de l'Eure a annoncé dans une interview au journal du dimanche, le 24 septembre 2017, rejoindre le parti créé par Emmanuel Macron 

"Je suis adhérent à En marche". Bruno Le Maire l'a annoncé officiellement, dimanche 24 septembre 2017, dans une interview donnée au Journal du dimanche. Logiquement, le député de l'Eure quitte donc le parti Les Républicains (LR). Il avait été suspendu de ce parti, au même titre que les autres ministres LR du gouvernement d'Emmanuel Macron, parmi lesquels Gérald Darmanin et les Normands Édouard Philippe et Sébastien Lecornu. Une commission LR devait statuer sur leur exclusion dans les prochaines semaines. Mais le député de l'Eure a pris les devants. "Le 1er mars, j'ai quitté la campagne de François Fillon au nom du respect de la parole donnée. Au ­deuxième tour de la présidentielle, j'ai soutenu Emmanuel Macron contre les extrêmes. Tous ces choix ont été validés par les Français lors de mon élection aux législatives en juin, sous l'étiquette En Marche", explique-t-il dans son interview à l'hebdomadaire. Tacle aux anciens collègues Dans cette même interview, Bruno Le Maire critique certains de ces anciens collègues chez Les Républicains, qu'il accuse de faire le jeu des extrêmes, en s'opposant de manière systématique. Il félicite au contraire ceux qui ont annoncé qu'ils voteraient les ordonnances du Président Macron, comme Éric Ciotti ou Xavier Bertrand. "Tant mieux si certains ont le courage de s'affranchir des vieux réflexes partisans pour penser d'abord à l'intérêt national!"