Football (Ligue 2, 6e journée) : Le Havre ne méritait pas mieux

Football (Ligue 2, 6e journée) : Le Havre ne méritait pas mieux

Les Havrais ont été tenus en échec à Océane par de vaillants Orléanais © Twitter HAC

Le

Le Havre AC (Seine-Maritime) a été tenu en échec par Orléans (1-1) ce vendredi 8 septembre 2017 au Stade Océane. Un moindre mal tant les Ciel et Marine sont passés à côté de leur match. Leur place de leader ne tient plus qu'à un fil.

Le match

On avait laissé les Havrais sur deux désillusions : une élimination à Tours en Coupe de la Ligue suivie d'une première défaite en championnat à Nîmes. Malheureusement, la petite trêve internationale n'a pas régénéré l'équipe d'Oswald Tanchot, qui a rendu une bien pâle copie face à Orléans, lâchant ses premiers points à domicile cette saison. Les Ciel et Marine peuvent même s'estimer heureux avec ce score de parité, car sans un grand Thuram dans les buts, les Orléanais seraient repartis de Normandie avec une victoire qu'ils n'auraient pas galvaudée. Après l'ouverture du score de l'ancien Havrais Cambon à la 37e minute, les Normands ont balbutié leur football. Leur salut n'est venu que d'un but inscrit contre son camp par Furtado (1-1, 54e). Le HAC pourrait perdre la place de leader qu'il occupe depuis la première journée en fonction des résultats de Lorient et Reims, qui joueront respectivement à Lens le samedi 9 septembre et contre Brest le lundi 11 septembre.

Les buts

37 : sur un corner de Ziani, Cambon, étrangement seul dans la surface, arme une reprise du droit qui surprend la vigilance de Thuram.

HAC - Orléans : 0-1

54 : Bonnet déborde côté droit et adresse un centre au second poteau. Pressé par Assifuah, Furtado pousse le ballon au fond de ses propres filets.

HAC - Orléans : 1-1

L'homme du match : Yohann Thuram (HAC)

En l'espace de trois minutes, entre la 70e et la 72e, le gardien havrais a sorti deux parades de très grande classe. D'abord pour détourner un puissant coup de tête de Monfray, puis pour repousser une frappe de Gomis.

Les réactions

Oswald Tanchot (entraîneur du HAC) : "Je ne suis pas déçu car on a pris ce point après un match moyen. On s'est fait punir sur coup de pied arrêté. On savait pourtant que c'était leur point fort. On a eu du mal à emballer ce match. On a eu trop peu de temps forts. C'est un moindre mal mais il faut aussi regarder la valeur de l'adversaire. C'est pour moi la meilleure équipe qu'on ait rencontrée depuis le début de saison."

Didier Ollé-Nicolle (entraîneur d'Orléans) : "Sur l'ensemble de la partie, surtout en deuxième mi-temps, on avait la possibilité de gagner. On prend un but bizarre et puis on se crée trois ou quatre situations très franches. Mais je suis très satisfait du match. J'éprouve même un sentiment de fierté."

La fiche

Arbitre : Mme Frappart. 7 061 spectateurs

Buts HAC : Furtado (54e, csc) ; Orléans : Cambon (37e)

Avertissements HAC : Ferhat (17e) ; Orléans : Furtado (27e), Bouby (28e)

HAC : Thuram – Bese, Moukoudi, Bain, Traoré – Youga (Moussiti-Oko, 86e), Fontaine – Ferhat, Bonnet (c) (Lekhal, 82e), Assifuah – Julan (Gory, 66e). Remplaçants : Fofana (g), Coulibaly, Ayasse, Keita. Entraîneur : Oswald Tanchot

ORLEANS : Gallon - Furtado, Monfray, Cambon (Chemin, 46e), Pinaud – Bouby – Ziani (c), Poha, N'Goma, O. Cissokho - A. Gomis (Benkaïd, 82e). Remplaçants : Renault (g), Seidou, D'Arpino, Perrin, Nabab. Entraîneur : Didier Ollé-Nicolle


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques