Handball (Coupe de la ligue) : Caen est tombé sur plus fort...

Handball (Coupe de la ligue) : Caen est tombé sur plus fort...

Nenad Zeljic à la lutte face à Konan et Dalhaus, au coeur d'une solide défense aixoise. © Léa Quinio

Le

Gâtés par le tirage au sort de la Coupe de la Ligue, le Caen handball rencontrait Aix Handball (Starligue) ce vendredi 8 septembre 2017 (20h30) pour les 16ème de finale. Une rencontre qui a finalement souri aux sudistes, victorieux 28-21.

Avec le 3ème budget de LNH (6M d'€), Aix affiche clairement ses ambitions pour 2017-2018 : figurer parmi le haut de tableau de l'élite du handball français. Une formation de taille que rencontrait le Caen handball ce vendredi 8 septembre au Palais des Sports de Caen, où l'issue en fût finalement que révélatrice face à des caennais pourtant accrocheurs, notamment en première période. Avec un top 7 de départ quasiment basé à 100% sur les nouvelles recrues, à l'exception d'Aguilar et de Serdarevic, Caen voyait Aix débloquer le compteur (0-1, 3'). Les hommes de Jerôme Fernandez n'avaient pas réussi à ouvrir la marque dans les premières minutes de jeu, tombant sur un Denis Serdarevic, à nouveau en grande forme. Auteur de deux arrêts consécutifs dès le coup d'envoi, il incarne le profil révélateur d'une défense difficilement franchissable.

La relance de Yannis Mancelle

Peu après, le Caen handball venait égaliser par l'intermédiaire de Sacko (1-1, 5') avant de prendre les devants face à un adversaire en manque de réalisme offensif (3-1, 6'). Un avantage que les Vikings n'ont conservé qu'un temps face à une équipe de calibre supérieur. En fin de première période, c'est finalement Yannis Mancelle, qui venait réduire le score à deux reprises (8-9, 22'). Défense solide et relances rapides, voici le fer de lance des " nouveaux Vikings ", de quoi satisfaire l'ex-haut normand, décisif depuis le début de la préparation. Mais Aix comptait bel et bien affirmer son niveau de Starligue, en laissant Caen en manque d'efficacité face au gardien aixois (10-13, 30').

Aix fait respecter la hiérarchie

Au retour des vestiaires, la partie laissait place à de nombreux espaces, aussi bien du côté des normands que des sudistes. Face aux géants d'Aix, les caennais multipliaient les contre-attaques, jusqu'à en oublier le repli défensif. Prise au dépourvu, la défense caennaise devenait de plus en plus perméable, laissant l'adversaire profiter des espaces libres (17-21, 45'). Sans jamais reprendre les devants, les Vikings faisant pourtant preuve de bonne volonté et de détermination, qui demeurait insuffisant pour recoller au score. Caen multipliait les erreurs techniques, jusqu'à en perdre de nombreux duels face au portier adverse. Fatal face à une équipe de Starligue, qui prouvait sa supériorité jusqu'au coup de sifflet final (21-28).

Les Vikings de Caen lanceront le coup d'envoi de la saison en Proligue vendredi 15 septembre prochain à Créteil. Une dernière semaine de travail les attend avant le début des hostilités.

Fiche technique

Mi-temps : 10-13 / Score final : 21-28 / Arbitre : Christmann David

Caen Handball : Moran, Pleta 3, Allais, Langevin 3, Mancelle 5, Breysacher, Zeljic 1, Rosales-Pousada 2, Sacko 3, Moreno, Garcia, Aguilar 2, Rossi 1, Corneil 1.  GB : Serdarevic 8 arrêts, Arsenic 4 arrêts. Entr : Dragan Mihailovic.

Aix : Ong 1, Goni Leoz 4, Pecina Tome 1, Loesch 4, Dalhaus 1, Cingesar 4, Konan 1, Onufriyenko 3, Andreu Candau 1, Minne 2, Camarero 2, Gaudin, Mamdouh 3, Zein 1. GB : Djukanovic 5 arrêts, Baznik 3. Entr : Jerôme Fernandez.

Réactions

Yannis Mancelle (ailier droit, Caen) : "Globalement on a fait un bon match. On les a tenu en première mi-temps. En seconde période, on a pêché défensivement donc on se retrouve à -7 au final. On savait qu'ils étaient plus forts que nous, ils ont annoncé le haut de tableau en Starligue. C'est vraiment un test grandeur nature pour pouvoir attaquer le début de championnat face à une grosse équipe de Créteil". 

Sébastien Rossi (pivot, Caen) : "On arrive à les surprendre en début de match. On les a tenu à 3-4 buts pendant un long moment. On a eu certains trous d'air, qu'ils ont exploité directement car à ce niveau là, ça ne pardonne pas. C'est bien de se tester face à une Starligue avant le début de championnat. Pour ma part, c'était sympa de retrouver mes anciens coéquipiers, qui donne une petite pression supplémentaire avant le match!". 


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques