Mondial-2018/Zone Europe : la France piétine, la Belgique 1ère qualifiée

Mondial-2018/Zone Europe : la France piétine, la Belgique 1ère qualifiée

Les joueurs luxembourgeois en liesse après avoir tenu en échec l'équipe de France (0-0) en qualif pour le Mondial-2018, le 3 septembre 2017 à Toulouse © FRANCK FIFE [AFP]

Le

La France, tenue en échec à domicile par le Luxembourg (0-0), n'a plus qu'un seul point d'avance en tête de son groupe de qualification pour le Mondial-2018, tandis que la Belgique est devenue dimanche la première sélection à se qualifier dans la zone Europe grâce à sa victoire en Grèce (2-1).

. GrA: la France voit la Suède revenir

Après sa démonstration jeudi face aux Pays-Bas (4-0), la France a perdu deux points face au Luxembourg (0-0). La faute à une défense héroïque et à un manque d'efficacité dans le dernier geste. Avec ce résultat, les Bleus restent provisoirement à la première place du groupe A, la seule synonyme de billet direct pour la Russie, mais voient la Suède, intraitable contre la Biélorussie (4-0), revenir à un point.

De leur côté, les Pays-Bas, qui se sont repris face à la Bulgarie dimanche à Amsterdam (3-1), ont conservé un espoir purement mathématique d'accrocher la 2e place, synonyme de potentiel barrage. Alors qu'il reste deux rencontres, la Suède (2e, 16 pts) possède trois points d'avance sur les Oranje et surtout une différence de buts beaucoup plus avantageuse (+11 contre +5). En cas de "petite finale" lors de l'ultime journée face aux Scandinaves, les coéquipiers d'Arjen Robben devront gagner sur un très large score...

. GrB: statu quo entre Suisse et le Portugal

Rien n'a bougé entre la Suisse, leader du groupe B, et le Portugal, 2e avec trois points de retard. Si les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont assuré l'essentiel face à la Hongrie grâce à un but d'Adrien Silva (1-0), ils ont toutefois vu les Helvètes poursuivre leur bon parcours en Lettonie (3-0). La course-poursuite continue.

. GrH: La Belgique obtient le 6e ticket

Après le Brésil, l'Iran, le Japon, le Mexique et la Russie, pays-hôte qualifié d'office, la Belgique est devenue la 6e sélection à se qualifier pour le Mondial-2018. Si les Belges ont pu obtenir le premier billet de la zone Europe, c'est grâce à leur attaquant Romelu Lukaku, auteur du but du 2-1 en Grèce, une minute après l'égalisation héllène.

Avec 22 points, soit huit unités de plus que son nouveau dauphin, les Belges ne peuvent plus être rejoints à la première place du groupe H alors qu'il ne reste plus que deux journées de qualifications. L'enjeu du groupe H reposera désormais sur le duel entre la Grèce et la Bosnie, victorieuse de Gibraltar (4-0), pour le gain de la 2e place.


1234
Tendance Live Cherbourg
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques