Mondial-2018: l'Espagne et la Serbie prennent une option

Mondial-2018: l'Espagne et la Serbie prennent une option

Le milieu de l'Espagne Isco, auteur d'un doublé contre l'Italie à Santiago Bernabeu, le 2 septembre 2017 © PIERRE-PHILIPPE MARCOU [AFP]

Le

L'Espagne, vainqueur de son duel au sommet contre l'Italie (3-0), a pris une sérieuse option pour le Mondial-2018, tout comme la Serbie, qui occupe seule les commandes du Groupe D grâce à son carton contre la Moldavie (3-0), samedi lors de 7e journée de qualifications de la zone Europe.

. GrG: L'Espagne prend une option

Une démonstration synonyme de grand pas en avant vers la Russie. Le duel au sommet Espagne-Italie a été survolé par les Ibères grâce notamment à un Isco de gala, auteur d'un doublé somptueux. Conséquence : les Espagnols (1er, 19 points) prennent seul la tête du Groupe G avec trois points d'avance sur leur rival italien.

Le meneur de jeu du Real Madrid a d'abord enchanté le public de Santiago Bernabeu en trompant une première fois Gianluigi Buffon d'un coup franc imparable (13e). Puis, sur un bon service d'Iniesta, il a réussi à fixer Marco Verratti avant d'enchaîner une frappe soudaine du gauche qui n'a laissé aucune chance au portier transalpin.

Le but d'Alvaro Morata en fin de match (77e) a même permis à David Villa, qui n'avait plus enfilé le maillot de la Roja depuis le Mondial-2014, de fêter son grand retour en sélection. Une soirée parfaite sous tous les plans !

. Gr D. La Serbie prend le pouvoir

L'Eire perd du terrain sur la Serbie. Tenus en échec sur la pelouse de la Géorgie (1-1), les Irlandais ont vu leur rival serbe prendre seul les commandes du Groupe D grâce à son carton contre la Moldavie (3-0). Le choc entre les deux équipes, dans trois jours à Dublin, s'annonce décisif pour octroyer le seul ticket direct pour le Mondial russe.

. GrI: La Croatie doit patienter, l'Ukraine en profite

L'Islande a d'abord chuté en Finlande (1-0). Un peu plus tard, la Croatie, l'autre sélection en tête du Groupe I avant cette journée, n'a pas pu jouer son match contre le Kosovo, interrompu après une vingtaine de minutes de jeu en raison d'une forte pluie, avant finalement d'être reporté à dimanche, a annoncé la Fifa samedi soir.

L'Ukraine, l'une des quatre équipes qui se tiennent en trois points, en a profité pour s'emparer de la tête (14 pts) grâce à son succès contre la Turquie (2-0). Malgré le retour d'Arda Turan, qui avait mis fin à sa carrière internationale début juin suite à une polémique avant d'être rappelé par le nouveau sélectionneur Mircea Lucescu, les Turcs n'ont rien pu faire face à Andriy Yarmolenko, auteur d'un doublé.


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques