Cyclisme : au départ de la Vuelta, le Normand Alexis Gougeard veut remettre ça

Cyclisme : au départ de la Vuelta, le Normand Alexis Gougeard veut remettre ça

Sur la Vuelta, Alexis Gougeard devra jongler entre son tempérament d'attaquant et la protection de son leader Romain Bardet. © Vincent Curuchet

Le
Par : Aurélien Delavaud

Il y a tout juste deux ans, Alexis Gougeard se révélait sur la planète cyclisme en remportant une étape du Tour d'Espagne. Pour cette 72e édition qui s'élance ce samedi 19 août 2017, l'ancien pensionnaire de l'USSA Pavilly-Barentin (Seine-Maritime) devra batailler ferme parmi les favoris pour lever à nouveau les bras sur la Vuelta.

Christopher Froome, Romain Bardet, Vincenzo Nibali et... Alexis Gougeard. Si le plateau de cette édition 2017 du Tour d'Espagne est relevé avec de nombreux coureurs habitués aux podiums, le cycliste normand peut aborder l'épreuve avec le plein de confiance. Parce qu'il s'y est déjà imposé, tout d'abord. C'était le 11 septembre 2015, à Avila, que le coureur formé à l'USSA Pavilly-Barentin (Seine-Maritime) s'était révélé aux yeux de la planète cyclisme en remportant à 22 ans et en solitaire sa première étape sur un grand tour.

Carte personnelle ou jeu collectif

Forcément, deux ans plus tard, les liens entre la course ibérique et Alexis Gougeard restent forts. Au point que le Normand n'a pas fait des pieds et des mains pour participer au Tour de France. À l'époque, il préparait déjà une Vuelta où il espérait "avoir plus de chances de jouer sa carte personnelle".

Seulement voilà, Romain Bardet s'est depuis greffé au peloton des prétendants au Tour d'Espagne et la marge de manoeuvre d'Alexis Gougeard pourrait dépendre des jambes et des ambitions de son leader... "Je pense qu'il y aura des opportunités pour les échappés, mais on aura aussi l'obligation d'être présent près de Romain pour le général, prévoit le coureur d'AG2R-La Mondiale. S'il y a une possibilité, je pense que l'équipe nous laissera aller la chercher."

Sans pression

Une nouvelle fois, il n'a pas reconnu le parcours et compte fonctionner à l'instinct. Mais si l'occasion se présente, le natif de Rouen arrivera avec le plein de confiance pour glaner un second succès sur la Vuelta. Au début de l'été, il clamait haut et fort que son ambition était "de lever les bras à nouveau" avant la fin de saison. Depuis le dimanche 30 juillet 2017 et sa victoire sur la Polynormande, c'est chose faite. C'est donc sans pression que le coureur de 24 ans s'avance. Un atout qui pourrait lui être bénéfique quand une bonne opportunité se présentera.


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques