Calvados : un russe vend une voiture sur internet en falsifiant le kilométrage

Calvados : un russe vend une voiture sur internet en falsifiant le kilométrage

L'homme vend sur le Bon coin une voiture au kilométrage falsifié

Le
Par : Joëlle Briant

En novembre 2015 un homme acquiert une voiture par l'intermédiaire du "Bon coin". Rapidement celle-ci dysfonctionne et il apparaît qu'il y a eu tromperie sur le kilométrage. Le vendeur, un trentenaire russe a comparu le jeudi 3 août 2017 devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

Jeudi 3 août 2017 un homme russe âgé de 33 ans a été jugé pour escroquerie par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados). Les faits datent de novembre 2015 et ont été commis dans l'agglomération.

162 000 km affichés au compteur au lieu de 273 000

L'homme acquiert le véhicule Volkswagen pour la somme de 3000 euros. Le vendeur lui indique un garagiste qui atteste que la voiture est en bon état (Il s'avérera que l'homme est l'un de ses amis). Peu de temps après de nombreuses dysfonctions surviennent amenant l'acheteur a consulté un autre garage qui estime le compteur falsifié. Consultée, la propriétaire affirme qu'il y avait 273 000 km au compteur lorsqu'elle l'a cédé. Ors il affiche 162 000 km.

Nouveau compteur trouvé à la casse

Le prévenu explique avoir dû changer le compteur qui ne fonctionnait plus. "J'en ai trouvé un à la casse qui affichait 162 000 km. Bon d'accord ce n'était le bon kilométrage mais il aurait dû me rendre la voiture et je lui aurais rendu l'argent." Ce qui fait dire à la présidente "Qu'auriez-vous fait? Revendu la voiture à quelqu'un d'autre?" La victime présente à l'audience qui a consulté un professionnel Volkswagen estime à plus de 10 000 euros son préjudice matériel.

Plusieurs mentions frauduleuses dans son casier judiciaire

Quatre mentions figurent dans le casier du prévenu: usages de faux en écriture et obtention frauduleuses de documents administratifs, ceci plusieurs fois, ainsi que conduite sans assurance et sans permis. Le procureur estime que l'homme pousse le bouchon un peu loin lorsqu'il décide de vendre un véhicule dans cet état. "Il accumule les problèmes de voitures et de falsifications" Sont requis 4 mois de prison avec sursis.

Le vendeur indélicat écope de 3 mois de prison avec sursis, de 1 500 euros de préjudice matériel et de 300 euros de préjudice moral.


1234
Guide de l'été
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques