Calvados. Il menace de mort son ex-compagne : quatre mois de prison ferme

Calvados. Il menace de mort son ex-compagne : quatre mois de prison ferme

Le box où se tiennent les prévenus jugés incarcérés dans une salle d'audience du tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

Un homme âgé de 35 ans (incarcéré depuis le mois de juin dernier pour une durée de 6 mois) a comparu devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) le jeudi 3 août 2017 pour menaces de mort à l'adresse de son ex-compagne, ceci à Falaise, le vendredi 5 mai 2017.

Jeudi 3 août 2017 le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) a jugé Eric Ancil, incarcéré pour d'autres causes, pour avoir le vendredi 5 mai 2017 menacé de mort son ex-compagne à Falaise, au sud de Caen.

Relations de couple bien particulières

Le couple se forme sur les bancs du lycée et tente une vie commune à plusieurs reprises. Les deux jeunes gens se séparent, se retrouvent et se séparent encore. Lui devient père de deux enfants (qu'il ne cherche pas à voir) avec une autre femme. Elle, maman d'un petit garçon, avec un autre homme.

À l'occasion de nouvelles retrouvailles, ils tentent d'avoir un enfant. L'homme s'investissant particulièrement cette fois-ci dans son projet parental. Une nouvelle séparation a lieu. La jeune femme lui adresse un message comme quoi elle vient d'avoir recours à l'avortement. Alors, l'homme lui répond par texto : "Tu as tué notre enfant, je vais te tuer toi et ton fils !"

Personnalité obsessionnelle

Le prévenu totalise treize mentions dans son casier (dégradations, menaces, rebellions, outrages...) ce qui fait dire au procureur que son parcours judiciaire ressemble à un film. "Menacer de mort est son mode de vie. C'est un être agressif qui joue avec la peur qu'il inspire." Six mois de prison ferme sont requis.

La défense parle d'un individu qui agit à l'instinct "Sa relation avec cette femme et son désir d'enfant avec elle sont devenus obsessionnels. Il a manifestement plus besoin de soins que d'incarcération."

Eric Ancil écope de 4 mois de prison ferme sans possibilité d'aménagement.


1234
Guide de l'été
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques