Cuba Libre : un an après le drame, un rassemblement pour les victimes à Rouen

Cuba Libre : un an après le drame, un rassemblement pour les victimes à Rouen

Naomie organise un rassemblement devant le bar pour rendre hommage à sa meilleure amie décédée dans l'incendie.

Le
Par : Aurélien Delavaud

Dimanche 6 août 2017 marquera le premier anniversaire du drame du Cuba Libre, qui avait coûté la vie à 14 personnes à Rouen (Seine-Maritime). Pour marquer le coup, des proches de victimes préparent un rassemblement devant ce qu'il reste du bar.

Devant la vitrine condamnée du Cuba Libre, avenue Jacques-Cartier à Rouen (Seine-Maritime), les témoignages d'affection sont là pour rappeler que les quatorze victimes de l'incendie qui a ravagé le bar il y a un an ne sont pas oubliées. C'est ce que compte une nouvelle fois prouver Naomie, dimanche 6 août 2017, en organisant un rassemblement devant ce qu'il reste du bar.

Nouvel hommage

Il y a un an, sa meilleure amie Ophélie faisait partie des victimes le jour où elle fêtait ses 20 ans. "L'idée de ce rassemblement est venue avec ses parents, confie Naomie. Le but, c'est de montrer qu'on ne les oublie pas." Si elle est consciente que d'autres proches ne souhaiteront pas participer, la jeune femme invite tout de même tout ceux qui le souhaitent à se joindre au rassemblement.

"Il y aura de la musique et un lâcher de ballons. Chacun est libre de ramener des bougies s'il le souhaite, présente Naomie. Mais on demande juste aux gens de venir avec un t-shirt blanc. C'est pour rappeler la pureté et que c'étaient des jeunes, voire des enfants."

Des promesses à tenir

Si ce rassemblement est important pour elle, c'est également pour interpeller. Notamment le maire de Rouen, Yvon Robert, qui aurait promis une plaque commémorative. "Mais on ne voit rien venir", regrette Naomie. Au contraire, la jeune femme confie être souvent obligée de nettoyer devant la devanture du bar, où des gens jettent parfois des déchets : "Ce n'est pas normal que la Ville nettoie le trottoir autour mais pas ici !"

Pour ce qui concerne la plaque commémorative, Yvon Robert confirme les dires de Naomie : "J'avais dit que je le ferrai. Une plaque avait déjà été installée mais je voulais refaire quelque chose de plus marquant. Une nouvelle plaque sera posée sur un poteau, à côté du bar, avant le rassemblement de dimanche".

Une plaque que Naomie et la famille d'Ophélie pourront peut-être voir dès samedi, lorsqu'ils prépareront les lieux pour le rassemblement du lendemain. Sur place, les lieux devraient être sécurisés en accord avec la police et la préfecture. Selon la mobilisation sur les réseaux sociaux, Naomie attend une centaine de personnes pour rendre un nouvel hommage aux victimes du Cuba Libre.


1234
Guide de l'été
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques