Il remet à la famille d'un soldat canadien un trésor vieux de plus de 70 ans

Il remet à la famille d'un soldat canadien un trésor vieux de plus de 70 ans

Les deux familles se sont rencontrées pour la première fois au centre Juno Beach cet été.

Le
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

Plus de 70 ans après avoir été perdue par son propriétaire, la gourmette d'un soldat canadien mort pendant la bataille de la poche de Falaise en août 1944 a finalement été rendue à sa famille en ce mois de juillet 2017.

Plus de 70 ans après avoir été perdue par son propriétaire, la gourmette d'un soldat canadien mort pendant la bataille de la poche de Falaise en août 1944 a finalement été rendue à sa famille en ce mois de juillet 2017. C'est pourtant en 1986 que Jean-Marie Caron, un agriculteur de Colomby-sur-Thaon, dans le Calvados, avait découvert ce petit trésor. "Il pleuvait le jour où il labourait, la pluie a nettoyé la gourmette et elle s'est trouvée exposée par un rayon de soleil qui a fait briller le métal, se souvient son fils Gregory. J'avais dix mais je le revois rentrer avec cette gourmette."

Dessus, une inscription: Curtis McLam Cole, lieutenant des First Hussars. Pendant des années, Jean-Marie cherche à retrouver ce soldat, ou sa famille. Sans succès. Mort il y a une dizaine d'années sans avoir pu découvrir le propriétaire du bijou, il avait confié cette mission à son fils.

Des décennies de recherches

Après avoir contacté le centre Juno Beach, rencontré de nombreux vétérans lors des commémorations, il découvre que le soldat canadien a perdu la vie lors de la bataille de Normandie. Et c'est finalement sur Internet, grâce à une plateforme dédiée, que Grégory retrouve la trace des neveux du Canadien. Ce sont alors deux histoires de familles qui se croisent.

"Le père des Cole était décédé très jeune, Curtis avait un peu été un père de substitution pour ses deux petits frères, explique Grégory. Quand ils ont appris son décès en Normandie, ils ont fait un pacte: le premier qui aurait un fils lui donnerait son nom". Et c'est précisément ce neveu avec qui il entre en contact.

Le seul souvenir qu'il restait à la famille

Un peu plus d'un an après, à l'occasion d'un voyage de la famille en Normandie, ils se rencontrent enfin au centre Juno Beach à Courseulles-sur-Mer où la famille Caron leur remet la précieuse gourmette. C'est un cadeau très rare que leur fait alors Grégory Caron. "Je pensais qu'ils avaient gardé des petits carnets de notes, des lettres, des photos. Mais tout s'est trouvé dispersé, ils n'avaient rien du tout. Quelque part je leur ai rendu le seul objet lui ayant appartenu."

L'histoire a donc été réparée et la gourmette rendue à la famille Cole. Une chose très rare d'après le centre Juno Beach: c'est seulement la troisième fois que le musée parvient à retrouver les familles canadiennes à qui reviennent ces petits trésors découverts en terres normandes.


1234
Guide de l'été
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques