Les combats en armure médiévale, un nouveau sport à Caen

Les combats en armure médiévale, un nouveau sport à Caen

Le béhourd, sport de combats médiévaux, arrive à Caen (Calvados). © Diex Aïe

Le

Le béhourd ne vous est peut-être pas familier, mais c'est un sport qui arrive à Caen (Calvados) grâce à l'association "La compagnie des ordonnances de Charles VII". Le principe: des combats en armures médiévales.

Les duels et tournois à l'épée ne sont pas réservés aux spectacles historiques. Le béhourd est un sport de combat où les participants utilisent des armes et des armures issues du Moyen-Âge. L'association normande Les compagnies d'ordonnance de Charles VII s'est lancée il y a un an dans l'Orne et développe maintenant des antennes à Caen et à Rouen. Elle a constitué son équipe au nom du cri de guerre de Guillaume le Conquérant: "Diex Aïe"! (Que Dieu nous aide! en latin).

Entre sport et reconstitution historique

Pas d'inquiétude, aucune mise à mort au XXIe siècle lors des combats. Il suffit de mettre au sol ou de désarmer son adversaire pour gagner, en duel ou lors des tournois, où chaque équipe peut compter jusqu'à vingt membres. Mais avec une armure pesant plus de 20 kg, il faut une bonne condition physique ! Gabriel Krierlaart, capitaine de l'équipe, explique les règles du béhourd :

Mais le béhourd, ce n'est pas que du sport, c'est aussi de la recherche. Des normes sur un fondement historique réglementent les armures et les armes, pour qu'elles soient fidèles à la période à laquelle elles sont censées appartenir. "Il y a différentes armures, selon le siècle et le style. Si on prend une armure du début ou milieu XIVe siècle, ce sera assez simple. Si on prend une armure fin XVe, cela va être très sophistiqué, et donc très coûteux," explique Gabriel Krielaart.

Une histoire normande attractive

Ce sport reste encore assez confidentiel, mais la riche histoire médiévale normande attire les nouveaux participants. "Dans une ville aussi historique que Caen, et c'est la même chose à Rouen, avec le château de Caen et la fac d'histoire, l'aspect historique attire beaucoup. On est dedans, on vit dedans, pour moi c'est toute mon enfance," partage Gervin Thomas, membre de l'équipe Diex Aïe.

Avis aux passionnés du Moyen-Âge :  l'association recrute! Contrairement aux combats de l'époque, réservés aux hommes, le behourd est ouvert à tous. Une bonne condition physique s'impose, mais l'équipe se charge d'entraîner les nouveaux venus et de les transformer en vrais chevaliers!

Galerie photos


1234
Guide de l'été
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques