Attractivité normande: il y a urgence

Attractivité normande: il y a urgence

Flux migratoires entre la Normandie et les autres régions. © INSEE

Le

Tandis que la mission attractivité Normandie crée marque et logo pour la région, un état des lieux vient d'être publié par l'INSEE. Mauvaise nouvelle: la Normandie accuse un déficit migratoire. Pire, ce sont les jeunes qui partent.

Le 24 juin 2017, la Normandie a acquis sa marque et son logo. Quelques jours après, l'INSEE publie une étude sur l'attractivité du territoire normand. Les flux entre la Normandie et les autres régions y sont scrutées à la loupe (chiffres 2013-2014).

La mission attractivité Normandie va avoir fort à faire : en un an, 52 380 personnes ont quitté la Normandie. C'est moins que le nombre d'entrants qui s'établit à 49 440 personnes.

Qui sont ces partants à retenir?

Avant tout des jeunes, la tranche des 15-29 ans : ils sont 23 980 à partir et seulement 20 000 à s'installer en Normandie, sur un an. A eux seuls, ils représentent 46% des départs. La plupart quitte la Normandie pour aller étudier ailleurs.

56% de ces partants sont des actifs. Le solde migratoire des actifs est de -2 330. Ce sont principalement des personnes du secteur tertiaire, des cadres en premier lieu.
Le solde migratoire des étudiants est également négatif et s'établit à -1840. Retraités et inactifs viennent en revanche en Normandie avec un solde positif de 800 pour les uns et 1430 pour les autres. La moitié des retraités qui entrent en Normandie choisissent la Manche.

La région parisienne dans le viseur

La Normandie a un atout à jouer: elle sait attirer les Parisiens. L'excédant migratoire avec l'Ile-de-France s'élève à 5 830 personnes. L'association des Normands à Paris, lancée le 7 juin 2017, occupe une position stratégique. Tous ses membres, soit une trentaine de personnes, ont de hauts postes.
La mission de ses Normands installés à Paris : faire rayonner la Normandie dans la capitale, ou donner envie aux Parisiens de s'installer en Normandie !

Des Normands attachés à leur région

Dernier chiffre à retenir : plus d'un quart des arrivants sont nés en Normandie. Reste donc à créer l'association des natifs de Normandie, pour les faire renter au bercail !


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Tout l'or du monde avec Laure