Au tribunal de Caen: Un jeune qui s'est acharné sur le véhicule de son grand-père

Au tribunal de Caen: Un jeune qui s'est acharné sur le véhicule de son grand-père

Il raille la carrosserie de la voiture de son grand-père

Le
Par : Joëlle Briant

Le jeudi 17 avril 2014 au soir un homme retrouve sa boîte aux lettres dégradée mais surtout la carrosserie de son véhicule rayée. Mettant en cause son petit-fils celui-ci a été jugé le mercredi 12 juillet 2017 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

Mercredi 12 juillet 2017 un jeune homme âgé de 24 ans a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen (calvados) pour détérioration d'un bien appartenant à autrui. Les faits remontent au jeudi 17 avril 2014 vers 21h et ont eu lieu dans l'agglomération.

"Je ne veux plus entendre parler ni de l'un ni de l'autre"

Ce soir-là un voisin est témoin de la scène. Le jeune homme muni d'un objet pointu s'acharne à rayer la carrosserie de la voiture de son grand-père. Une plainte est portée et il reconnaît les faits mais ne donne pas suite aux convocations de CRPC (comparution sur reconnaissance de probabilité de culpabilité) ce qui amène l'affaire en correctionnelle.

Le prévenu ne s'est pas déplacé non plus à l'audience mais la victime y est présente. "Il m'a un jour craché au visage car je ne voulais pas qu'il fume du cannabis devant ma porte. Quant à son père qui est mon fils aîné, il m'a volé. Je ne veux plus entendre parler ni de l'un ni de l'autre. J'ai deux prothèses de genoux et je suis cardiaque. J'ai besoin de vivre tranquillement" 2 000 euros de dommages et intérêts sont requis.

Un casier judiciaire qui s'étoffe en l'espace d'une année

De 2014 à 2015 le casier judiciaire du jeune prévenu s'est bien étoffé : pas moins de quatre condamnations (dont 10 mois fermes pour vols aggravés). La procureure reconnaît les agissements caractéristiques d'un grave conflit de famille et requiert 2 mois de prison avec sursis, les faits étant antérieurs à la première condamnation.

Le jeune homme écope de 2 mois de prison avec sursis, de 1 500 euros de préjudice matériel et de 300 euros de préjudice moral.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Tout l'or du monde avec Laure