Cherbourg : une "mini-Arena" à Chantereyne, pour les matches de hand et de basket ?

Cherbourg : une "mini-Arena" à Chantereyne, pour les matches de hand et de basket ?

La salle Chantereyne accueille notamment le Challenger de tennis au printemps. © Célia Caradec

Le

La Ville de Cherbourg (Manche) veut rassembler les utilisateurs du complexe Chantereyne pour redéfinir le projet de rénovation de cet espace. Un projet de "mini-Arena", avec une salle pour le basket de haut niveau, pourrait être proposé.

"Chantereyne sera rénovée, mais il faut s'adapter à une nouvelle réalité". Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin (Manche), fait le point sur la rénovation de ce complexe sportif et de loisirs, en coeur de ville.

Deux millions d'euros de plus

En 2014, la commune de Cherbourg-Octeville avait en effet lancé un projet de réhabilitation de Chantereyne, qui accueille aujourd'hui les matches de handball de Proligue, mais aussi des scolaires, et abrite une salle de danse, de musculation, d'art-martiaux, etc. C'est désormais acquis : l'enveloppe de 6 millions d'euros votée à l'époque par la commune déléguée ne suffira pas. Pour le même projet, qui comprend notamment la création d'une salle polyvalente dans l'ancienne patinoire, il faudrait ajouter 2,2 millions d'euros. "Cette augmentation s'explique par les nouvelles normes de sécurité. Il faut notamment créer un seul sas d'entrée pour tout le complexe" détaille Franck Tison, adjoint aux sports. A cela s'ajoute une toiture plus dégradée que prévu, dont la rénovation est estimée à 950.000 euros.

Nouvelle concertation

Impossible, en raison de dépassement élevé, de poursuivre le projet sans repasser par une procédure administrative. "Il y a deux possibilités : soit, repartir sur le projet initial et trouver les 2 millions d'euros supplémentaires. Soit s'interroger sur les nouveaux besoins de la Ville" note Benoît Arrivé.

Car la création au 1er janvier 2016 de la "commune nouvelle" de Cherbourg-en-Cotentin, 83.000 habitants, change la donne. "Des salles polyvalentes, il y en a d'autres sur les communes déléguées, comme l'Agora" souligne le maire, on peut s'interroger en revanche sur la nécessité de créer une "mini-Arena", pour accueillir le hand mais aussi le basket de haut niveau". Un gymnase prendrait alors place dans l'ancienne patinoire. La mairie réunira en septembre les différentes associations concernées par le complexe Chantereyne pour définir un projet. Les travaux pourraient débuter en 2020, pour une livraison estimée en 2022.

BONUS AUDIO - Les explications de Benoît Arrivé sur le complexe Chantereyne

0:00
0:00

    • Et la patinoire ?

"Je l'ai toujours dit : je soutiendrai la création d'une patinoire à la bonne échelle, celle de l'agglomération du Cotentin" rappelle Benoît Arrivé. Et le maire d'ajouter : "encore fallait-il la créer, cette agglo... C'est désormais chose faite".


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Tout l'or du monde avec Laure