Santé: Dépakote et Dépamide interdits aux femmes enceintes bipolaires

Santé: Dépakote et Dépamide interdits aux femmes enceintes bipolaires

Les médicaments à base de valproate utilisés en psychiatrie - Dépakote et Dépamide - sont désormais interdits aux femmes enceintes souffrant de troubles bipolaires pour éviter tout risque de malformations et de troubles du développement de leur enfant © LOIC VENANCE [AFP/Archives]

Le

Les médicaments à base de valproate utilisés en psychiatrie - Dépakote et Dépamide - sont désormais interdits aux femmes enceintes souffrant de troubles bipolaires pour éviter tout risque de malformations et de troubles du développement de leur enfant, a annoncé jeudi l'Agence du médicament ANSM.

Ces médicaments sont uniquement destinés à traiter les troubles bipolaires. Un autre médicament à base de valproate, la Dépakine, est utilisé pour soigner l'épilepsie. La Dépakine et ses dérivés ont provoqué depuis 1967 des malformations congénitales graves chez 2.150 à 4.100 enfants dont les mères avaient pris ces traitements lorsqu'elles étaient enceintes.


1234
Tendance Live Cherbourg
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques