Cyclisme, dopage : six mois de prison requis contre Bernard Sainz à Caen

Cyclisme, dopage : six mois de prison requis contre Bernard Sainz à Caen

Bernard Saint, alias le docteur Mabuse, n'a pas convaincu le tribunal de Caen, mardi 4 juillet 2017. © Sylvain Letouzé

Le
Par : Maxence Gorréguès

Devant le tribunal correctionnel de Caen (Calvados), six mois de prison et 20 000 € d'amende ont été requis mardi 4 juillet 2017 à l'encontre de Bernard Sainz pour incitation au dopage au sein d'un réseau du Calvados sur la période 2007-2010.

Il n'était pas le seul prévenu appelé à comparaître devant le tribunal de Caen (Calvados), mardi 4 juillet 2017, dans une affaire de dopage qui remonte à la période 2007-2010. Mais il est assurément le plus connu dans le monde du cyclisme. Furieux à l'annonce de la réquisition le concernant, Bernard Sainz pourrait donc être condamné à six mois de prison ferme et 20 000 € d'amende, pour incitation au dopage.

    • Lire aussi. "Le vélo m'a volé mon mari"

Témoignages à charge

La vice-procureur de la République a clairement souligné le lien entre le "Dr Mabuse", comme il est couramment surnommé, et les cyclistes impliqués dans ce réseau qui concerne l'ex-Basse-Normandie. Elle a notamment retenu les témoignages du jour qui évoquent "des protocoles de dopage", dictés par les soins de ce "spécialiste en médecine douce" comme il se définitElle a également évoqué une somme de 70 000 € déposés en espèces sur le compte de son ancienne épouse, dénonçant "une activité très rémunératrice."

Dix autres personnes ont comparu dans cette affaire ce mardi à Caen, dont une était absente. Certains ont témoigné directement contre Bernard Sainz à l'image de Fabien Taillefer, cycliste amateur, dont le père a été conseillé par le Dr Mabuse.

    • Lire aussi. Bernard Sainz, alias docteur Mabuse, devant la justice en Normandie

En 2014, Bernard Sainz avait déjà été condamné par la cour d'appel de Paris à deux ans de prison dont vingt mois avec sursis, en partie pour incitation au dopage et exercice illégal de la médecine en 1998. Des peines avec sursis ont été requises contre les autres prévenus.

Avec AFP


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Ma Normandie avec Wilfried