Animaux empaillés : peine moins lourde en appel pour la propriétaire de la Manche

Animaux empaillés : peine moins lourde en appel pour la propriétaire de la Manche

Quarante animaux de la collection vont être saisis. - Illustration

Le
Par : Thibault Deslandes

Une retraitée de la Manche a été condamnée par la cour d'appel de Caen, lundi 19 juin 2017, pour possession et vente illégales de 4 000 animaux empaillés. Elle écope de 10000€ d'amende, dont 5000€ avec sursis. Une peine moins lourde qu'en première instance.

L'audience remontait au 13 mars 2017 à Caen. Cette Avranchinaise de 75 ans, était jugée pour possession et vente illégales de 4 000 animaux empaillés. Une collection impressionnante d'animaux, dont certains spécimens sont d'ailleurs protégés, appartenant à son mari décédé et qu'elle avait en partie mise en vente au prestigieux Hôtel Drouot à Paris, en 2013.

Des animaux confisqués

Le tribunal a rendu son délibéré, lundi 19 juin 2017. La prévenue a été condamnée à 10 000 euros d'amende dont 5 000 euros avec sursis. En première instance, elle avait écopé de 10 000 euros. Dans son jugement, le tribunal a également ordonné la confiscation d'une quarantaine de spécimens.


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques