Agression de Nathalie Kosciusko-Morizet : garde à vue prolongée pour l'élu de Normandie

Agression de Nathalie Kosciusko-Morizet : garde à vue prolongée pour l'élu de Normandie

Garde à vue prolongée pour agresseur présumé de NKM

Le
Par :

L'élu Normand, agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet sur un marché parisien a nié les faits de violence, sa garde à vue a été prolongée.

Au terme d'une confrontation ce samedi 17 juin 2017 avec sa victime, Nathalie Kosciusko-Morizet, le maire de Champignolles (Eure), Vincent Debraize, agresseur présumé de la candidate, a nié les faits de violence. Sa garde à vue a été prolongée.

Le maire normand soutien d'Henri Guaino

L'élu normand, Vincent Debraize, 55 ans, faisait partie des maires à avoir parrainé la candidature à la présidentielle d'Henri Guaino, qui se présentait aux législatives face à Nathalie Kosciusko-Morizet, il avait été éliminé dès le 1er tour.

Le maire de Champignolles a annoncé qu'il donnerait une conférence de presse "pour donner sa version des faits" à l'issue de sa garde à vue.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne