Jacqueline Jacob mise en examen pour enlèvement, séquestration suivie de mort

Jacqueline Jacob mise en examen pour enlèvement, séquestration suivie de mort

Photo prise le 24 juin 1985 de Grégory Villemin

Le

La grand-tante du petit Grégory, Jacqueline Jacob, a été mise en examen vendredi pour enlèvement et séquestration suivie de mort, 32 ans après le meurtre de ce petit garçon de 4 ans retrouvé pieds et poings liés dans les eaux de la Vologne, le 16 octobre 1984, a-t-on appris de source proche du dossier.

Jacqueline Jacob, 85 ans, tante de Jean-Marie Villemin, père de l'enfant assassiné, a quitté le Palais de justice de Dijon escortée par plusieurs gendarmes avant de monter dans un véhicule, ont constaté des journalistes de l'AFP. Le parquet général a par ailleurs requis une mise en examen pour "séquestration" à l'encontre de Marcel Jacob, son époux, selon son avocat.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

L'Agenda avec Fred