Calvados. Il réclame à l'accueil du supermarché un sac qui ne lui appartient pas

Calvados. Il réclame à l'accueil du supermarché un sac qui ne lui appartient pas

Un couloir du tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

Le
Par : Joëlle Briant

A Falaise, au sud de Caen (Calvados), le vendredi 9 septembre 2016, un homme réclame à l'accueil d'un supermarché un sac que sa tante aurait oublié dans le magasin. L'employée le lui remet sans méfiance. L'individu a comparu le mercredi 7 juin 2017 devant le tribunal de grande instance de Caen, pour vol en récidive.

Mercredi 7 juin 2017, le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) a jugé un quadragénaire pour vol en récidive, commis à Falaise le vendredi 9 septembre 2016.

Blouson, console et jeux vidéos dans le sac

Ce jour-là en début d'après-midi, l'homme déclare à l'employée qui vient de prendre son service qu'il désire récupérer le sac que sa tante a oublié. Elle s'exécute. Le sac contient une console Nintedo, un casque, sept jeux vidéos, un téléphone portable et un blouson.
Peu de temps après, l'l'homme remet le sac à sa tante, prétendant qu'il appartient à un ami. Celle-ci, peu convaincue et connaissant le passé judiciaire de son neveu, se rend à la gendarmerie.

Menacé par un jeune

A la barre, le prévenu parle d'un "emprunt", non pas d'un vol, car il voulait tout restituer. Peu loquace avec les enquêteurs, il se confie toutefois à l'expert psychiatre. "J'ai été alpagué par un jeune à l'entrée du magasin. Il m'a dit d'aller chercher le sac. Il était menaçant. Comme à la sortie il n'était plus là, j'ai paniqué".
Le casier judiciaire de l'homme comporte 7 mentions (en particulier pour vols) qui l'ont déjà amené à l'incarcération. Il est sous curatelle mais possède tout son discernement.
Le ministère public requiert 2 mois de prison ferme.

C'est un homme vulnérable

L'avocat de la défense décrit une personne vulnérable. "Il est vraisemblable qu'il ait obéi à ce jeune homme. Certaines personnes malveillantes l'ont repéré. De plus, il craint les représailles car des connaissances l'ont déjà agressé. Je sollicite votre clémence."

L'affaire est mise en délibéré au mercredi 21 juin 2017. 


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques