Violences volontaires : 5 ans de prison aux Assises de la Manche

Violences volontaires : 5 ans de prison aux Assises de la Manche

La palais de justice de Coutances (Manche).

Le
Par : Thierry Valoi

Un homme a été condamné à 5 ans de prison par les Assises de la Manche pour violences volontaires sur sa petite amie dans le Calvados.

Le 1er août 2012 à Bucéels (Calvados), le prévenu avait frappé sa petite amie âgée de 22 ans d'un violent coup de casserole, avant de lui frapper la tête contre la marche d'un escalier et de tenter de l'étrangler. 

La victime avait réussi à s'échapper, elle conserve aujourd'hui des symptômes post-traumatiques de cette soirée de violences.

Prison avec sursis en première instance

En première instance, en septembre 2016, il avait été reconnu coupable de tentative de meurtre et condamné par les jurés des Assises du Calvados à 5 ans de prison avec sursis et 3 ans de mise à l'épreuve alors que 7 ans de prison avaient été requis.
Le parquet avait fait appel de cette décision.

Thibault Jevell, âgé aujourd'hui de 28 ans, a été condamné par les jurés des Assises de la Manche à Coutances, vendredi 9 juin 2017, à cinq ans de prison dont trois ans avec sursis, pour violences volontaires. Sept ans avaient été requis.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Tendance confidences avec Jean-Luc Lefrançois