Début de l'audition de l'ex-directeur du FBI Comey sur Trump et la Russie

Début de l'audition de l'ex-directeur du FBI Comey sur Trump et la Russie

L'ex-directeur du FBI James Comey arrive au Sénat américain, le 8 juin 2017 à Washington © Mandel NGAN [AFP]

Le

L'audition-événement de l'ex-directeur du FBI James Comey a commencé jeudi au Sénat américain, où il doit raconter les interventions du président Donald Trump dans l'enquête sur la Russie avant son limogeage le mois dernier.

La séance, retransmise sur toutes les grandes chaînes de télévision américaines, s'est ouverte dans une salle comble.

M. Comey, le visage fermé et mitraillé par les photographes, doit d'abord lire une déclaration liminaire, déjà publiée mercredi, dans laquelle il a raconté que le dirigeant américain lui avait demandé d'abandonner l'enquête sur l'un de ses proches, le général Michael Flynn, ce qui représente pour certains élus d'opposition une tentative d'entrave à la justice.

"Les Américains ont besoin d'entendre votre version de l'histoire", a déclaré en ouverture le président républicain de la commission, Richard Burr. "Nous établirons les faits, au-delà des spéculations".

C'est la première fois que M. Comey, qui dirigeait la police fédérale depuis 2013, s'exprimera en public sur les circonstances de son limogeage, alors que son mandat courait jusqu'en 2023. Et pour cette sortie en public, il semble prêt à en découdre, selon son témoignage écrit dans lequel il a raconté par le menu plusieurs rencontres en tête à tête avec le président, dont il cite abondamment les paroles.

"J'espère que vous pourrez trouver une façon d'abandonner cela, de lâcher Flynn. C'est un homme bien", aurait ainsi plaidé Donald Trump le 14 février dans le Bureau ovale. Cette phrase à elle seule contredit le milliardaire, qui avait nié il y a trois semaines avoir formulé une telle demande.

L'ancien chef du FBI relate aussi un dîner à la Maison Blanche, le 27 janvier, lors duquel Donald Trump lui aurait dit: "J'ai besoin de loyauté, je m'attends à de la loyauté" - une demande ambigüe adressée à l'homme qui supervisait à l'époque l'enquête sur une éventuelle collusion entre des membres de l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie pendant la campagne présidentielle de 2016.

Pour le vice-président démocrate de la commission, cette exigence de loyauté ressemble à une menace et accuse le président d'avoir violé "des lignes directrices claires mises en place après le Watergate pour empêcher toute interférence politique de la Maison Blanche dans les enquêtes du FBI".

L'audition doit durer toute la matinée, puis M. Comey s'exprimera à huis-clos devant les mêmes sénateurs à partir de 17H00 GMT afin de pouvoir évoquer librement des informations classifiées.

Galerie photos


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Just Hits avec Fred