La Corée du Nord tire une salve de missiles en mer

La Corée du Nord tire une salve de missiles en mer

Photo fournie le 14 mai 2017 par l'agence officielle nord-coréenne Kcna d'un tir de missile balistique nord-coréen dans un lieu non précisé

Le

La Corée du Nord a procédé jeudi à une série de tirs de ce qui semble être des missiles sol-mer, a annoncé le ministère sud-coréen de la Défense, dans un contexte de tensions sur la péninsule et en violation des résolutions de l'ONU.

"La Corée du Nord a tiré plusieurs engins non identifiés, présumés être des missiles sol-mer, ce matin depuis un lieu situé non loin de Wonsan", ville côtière de l'est du pays, a indiqué le ministère.

Il s'agit du quatrième tir nord-coréen en moins de cinq semaines, alors que de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU interdisent à Pyongyang de poursuivre ses programmes balistique et nucléaire, et que Washington menace le pays d'une intervention militaire.

Le Japon "ne pourra jamais toléré ce genre de provocation", a protesté le porte-parole du ministère japonais des Affaires étrangères, Fumio Kishida, ajoutant toutefois que les tirs n'avaient "pas eu de conséquences immédiates sur la sécurité du Japon".

La régime nord-coréen avait confirmé fin mai avoir procédé à un nouveau tir de missile balistique, supervisé par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. Le missile s'était abattu en mer dans la zone économique exclusive du Japon.

Vendredi dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité une résolution qui sanctionne 14 responsables nord-coréens, dont le chef présumé des services d'espionnage, et 4 entités, en réponse à la poursuite par la Corée du Nord de son programme d'armement.

Mais, dimanche, Pyongyang a qualifié ces sanctions de "mesquines" et assuré qu'il poursuivrait son programme de missiles et d'armement nucléaire.

Pour le professeur Yang Moo-Jin, de l'Université d'études nord-corénnes de Séoul, Pyongyang a voulu par ces nouveaux tirs montrer à la communauté internationale que "les sanctions ne pourront pas le mettre à genoux".

Alourdir les sanctions

La Corée du Nord "montre aussi son mécontentement devant l'arrivée d'un sous-marin nucléaire amricain en Corée du Sud", a-t-il déclaré à l'AFP, en référence à l'USS Cheyenne, un bâtiment de 6.900 tonnes, qui mouille au port de Busan depuis mardi, en provenance de Pearl Harbor.

La flotte américaine du Pacifique a procédé à une démonstration de force depuis deux semaines, avec des manoeuvres navales en mer du Japon mobilisant des porte-avions et des navires d'accompagnement, un message clairement dirigé contre Pyongyang.

L'ONU a déjà adopté l'an dernier deux résolutions pour alourdir les sanctions économiques contre la Corée du Nord, qui est déjà sous le coup de six séries de sanctions depuis son premier essai nucléaire effectué en 2006.

Pyongyang, qui a procédé à des dizaines de tirs de missiles et à deux essais nucléaires depuis le début 2016, cherche à mettre au point un missile balistique intercontinental (ICBM) capable de porter le feu nucléaire sur le continent américain, ce qui, selon le président américain Donald Trump, "n'arrivera pas".

Fin mai, Washington a annoncé avoir testé avec succès, pour la première fois, l'interception d'un missile balistique intercontinental, envoyant un message à la Corée du Nord qui cherche à se doter de cette arme nucléaire de longue portée.

A Singapour samedi, le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, s'en est pris à la Corée du Nord, dont le programme nucléaire militaire est "une menace pour nous tous", a-t-il dit.

La Chine, seul allié de la Corée du nord, avec laquelle elle entretient toutefois des relations délicates, a fait savoir qu'elle s'opposait à de nouvelles sanctions et préconisait le dialogue avec Pyongyang.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

L'Agenda avec Fred