Roland-Garros: Garcia-Pliskova, refaire le coup de la Fed Cup

Roland-Garros: Garcia-Pliskova, refaire le coup de la Fed Cup

La Française Caroline Garcia lors de Roland-Garros, le 5 juin 2017 © FRANCOIS XAVIER MARIT [AFP]

Le

Comme un air de déjà-vu. Caroline Garcia affronte la N.3 mondiale, la Tchèque Karolina Pliskova, qu'elle avait battue contre toute attente en finale de la Fed Cup en novembre à Strasbourg, mercredi (pas avant 14h) en quarts de finale de Roland-Garros.

Novice à ce niveau en Grand Chelem, la Lyonnaise de 23 ans ne partira pas favorite mais son exploit devant les 5000 spectateurs du Rhénus peut l'aider.

Le temps d'un weekend, Garcia s'était transcendée et rien ou presque ne lui avait résisté: ni Petra Kvitova (7-6 (8/6), 6-3), double championne de Wimbledon, ni Pliskova (6-3, 3-6, 6-3), qui avait pourtant atteint deux mois plus tôt la finale de l'US Open, sur une surface similaire (dur).

Alors que la France avait pris l'avantage (2-1), le rêve s'était finalement envolé après les défaites d'Alizé Cornet lors du dernier simple et lors du double décisif de Kristina Mladenovic et de Garcia qui avait porté à bout de bras sa partenaire, en difficulté.

Cette année, Garcia a fait l'impasse sur la Fed Cup, pour privilégier sa carrière individuelle, et n'a plus depuis évolué à pareil niveau. Mais ce match à Paris lui en donne l'occasion.

"(Karolina) a un peu plus d'expérience que moi, et est tout en haut du classement depuis quelque temps maintenant. Je sais que c'est un match très important pour elle, mais le public est là pour m'aider, comme il l'a été lors de la Fed Cup, même si l'expérience est très différente", a expliqué Garcia lundi après sa victoire en huitièmes contre sa compatriote Alizé Cornet (6-2, 6-4).

Jusqu'ici, elle n'a jamais croisé une seule des quarante meilleures joueuses mondiales. Mais son tournoi a été chargée d'émotions. Il y a eu ce derby franco-français qui promettait d'être électrique après les polémiques liées à son absence en Fed Cup mais s'est déroulé sans incident.

Garcia-Pliskova: 1-0 sur terre

Elle avait aussi frisé l'élimination face à la modeste Taïwanaise Su-Wei Hsieh, 109e mondiale, au tour précédent (6-4, 4-6, 9-7). Toutes ces émotions ont permis à Garcia, décevante durant la première moitié de saison, de se retrouver. "Il y a des moments où j'ai paniqué, où je ne savais plus trop où j'étais. Mais progressivement, j'ai continué à travailler, continuer à croire en ce que je faisais. Je me suis vraiment très ressoudée avec ma famille et mon équipe de base, et cela, ça me fait du bien de voir leur soutien, et le soutien des personnes autour", a-t-elle expliqué.

La Lyonnaise n'a pas le classement de Pliskova ni son expérience du haut niveau en Grand Chelem. Avant le dernier US Open, la longiligne tchèque (186 cm) n'avait jamais gagné plus de deux matches consécutifs en Grand Chelem.

Depuis, elle n'a pas perdu avant les quarts et a l'occasion de décrocher une autre demi-finale sur la surface qui convient le moins à son jeu de cogneuse et à son service. A condition de ne pas rééditer le "très mauvais" départ contre la Paraguayenne Veronica Cepede au tour précédent (2-6, 6-3, 6-4).

Garcia a remporté le seul match joué sur l'ocre contre Pliskova, à Madrid en 2015 (6-2, 4-6, 6-1 au 2e tour). Mais au niveau du bilan global, la Tchèque a recollé à 2-2 en s'imposant à Doha (7-5, 6-4 au 2e tour). Elle s'attend à une ambiance "grandiose et terrible à la fois" mercredi.

"Cela ne peut pas être pire que la Fed Cup en France. J'ai vu aussi un bout du match Mladenovic-Muguruza (en huitièmes), donc je sais à quoi m'attendre", a-t-elle prévenu.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Just Hits avec Fred