À Caen, son histoire d'ancien délinquant dans un manga

À Caen, son histoire d'ancien délinquant dans un manga

Victor Dermo sera présent à la Japan Expo en juillet prochain pour dédicacer ses premières planches.

Le
Par :

Victor Dermo, un Caennais (Calvados) de 23 ans, raconte son passé de délinquant dans un manga intitulé "Diamond Little Boy". Tous les mois, il publie sur ses réseaux sociaux et son site internet un nouvel épisode. Le troisième doit sortir dans quelques semaines avant sa séance de dédicace à la Japan Expo de Paris du 6 au 9 juillet 2017.

Le Diamond little boy c'est lui. Victor Dermo, jeune caennais de 23 ans. Son manga, c'est son histoire. Celle d'un jeune garçon qui a vécu la délinquance à l'âge de 15 ans. "Je me suis toujours donné à fond que ce soit le sport, la musique, le dessin mais aussi la délinquance", écrit-il dès les premières pages de son manga, comme pour expliquer sa démarche à ses lecteurs. Trafic de stupéfiants, narcotiques, cambriolages... jusqu'à 18 ans, Victor Dermo a eu ce qu'il appelle "une période de creux". Une période dont il s'inspire désormais pour dessiner. Il aura d'ailleurs un stand à la Japan Expo à Paris du 6 au 9 juillet pour dédicacer ses premières planches.

Parler à toute une génération

"J'ai toujours été passionné de mangas et du Japon. Dessiner c'est ce qui me permet de m'en sortir socialement". Le premier épisode de son manga est paru le 1er octobre 2016 directement sur son site internet et ses réseaux sociaux. Une vingtaine de pages dans lesquelles il explique comment il est entré dans la délinquance. "Ce manga raconte mon histoire et certainement aussi celle de beaucoup de jeunes". Victor Dermo a vécu dans plusieurs quartiers de Caen et parmi ses inspirations : le rap français. "Parfois j'ai l'impression de me reconnaître dans certaines chansons, j'ai l'impression qu'elles racontent ma vie et j'ai envie de provoquer cette même émotion chez les gens mais sur le support manga". Le concept est de parler à toute une génération, celle des années 90, "en dehors de mon histoire j'intègre des références de pop culture des mes années d'adolescence". Un concept qui fonctionne et séduit puisque "Diamond Little Boy" a été téléchargé plus de 15 000 fois depuis sa sortie. Avec des petits coups de pouces venus d'artistes connus comme un certain Orelsan.

Pratique. Des exemplaires papiers du 1er épisode sont à retrouver chez Calvanostra, rue du 11 novembre; Corner Cut rue de Courtonne et l'épicerie de nuit Centrale Market avenue de la Libération.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Génération tendance avec Mickaël et Morgane