Législatives 2017
Soyez averti par email de la publication des résultats de votre commune

OK

À Rouen, des olympiades internationales pour soutenir Paris 2024

À Rouen, des olympiades internationales pour soutenir Paris 2024

L'équipage français a remporté l'épreuve de dragon boat.

Le
Par :

L'organisation des Jeux olympiques à Paris à 2024 aurait des retombées favorables pour l'ensemble du pays. C'est pourquoi de nombreuses manifestations sont organisées en régions. Par exemple, l'institution du Sacré-Coeur à Rouen (Seine-Maritime) a invité des élèves étrangers à participer à une compétition sportive.

Le temps est maussade et l'eau est très froide en ce jeudi 18 mai 2017, mais il en faut plus pour décourager les jeunes supporters. En français, en italien, en grec et en allemand, ils poussent leurs coéquipiers lancés sur la Seine dans une course de "dragon boat". À la force des bras, les équipages se départagent à la rame pour franchir les premiers la ligne d'arrivée, contre le courant, le long de l'Ile Lacroix de Rouen (Seine-Maritime).

Soutenir Paris 2024

Cette régate fluviale n'est qu'une seule des épreuves concoctées par les organisateurs de ces olympiades internationales. L'idée est venue en 2015 à Pascal Vallet, le chef d'établissement de l'institution du Sacré-Coeur. Il lui a fallu deux ans de travail, aidé par son équipe administrative et ses professeurs d'EPS, pour que son projet voit le jour.

Pour Pascal Vallet, le but cette manifestation sportive est "de faire comprendre l'importance du sport, le respect des autres et le respect d'eux-mêmes" à travers le sport. Le tout en "accompagnant Paris dans sa candidature pour accueillir les Jeux en 2024" en montrant l'implication de l'ensemble du pays.

Les valeurs de l'olympisme

Comme dans toute compétition, même amicale, il faut bien désigner un vainqueur. C'est pourquoi un classement est fait à l'issue de chaque épreuve pour attribuer des points au classement général. Pour équilibrer les chances, les épreuves sont variées avec notamment du football, du badminton ou un quiz sur les cultures des pays représentés.

Amine a lui participé aux épreuves de football et de dragon boat, où il a reconnu des valeurs de l'olympisme : "Ça nous sert à avoir une certaine cohésion d'équipe, à nous connaître en dehors de l'école, à rencontrer d'autres cultures et peut-être à nous revoir dans l'avenir".

À mi-parcours, l'équipe française devançait ses invités au classement mais le verdict de la compétition sera rendu ce vendredi 19 mai 2017 lors d'une cérémonie à l'hôtel du Département.


1234
Je suis Normand
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Normandie Matin avec Nolwenn et Charles