Législatives 2017
Soyez averti par email de la publication des résultats de votre commune

OK

Santé : une nouvelle technique à Caen en 2018 pour traiter les cancers inopérables

Santé : une nouvelle technique à Caen en 2018 pour traiter les cancers inopérables

La machine Proteus One pourra traiter les 1er patients dès l'été 2018.

Le
Par :

En 2018, à Hérouville Saint-Clair aux portes de Caen (Calvados), les patients atteints d'un cancer pourront être traiter par protonthérapie, une forme de radiothérapie plus efficace. Une visite de chantier été programmée mercredi 17 mai 2017.

La machine est arrivée à la fin du mois de mars 2017 à Hérouville Saint-Clair (Calvados). La "Proteus One" est un équipement de protonthérapie. Elle permet de traiter avec des faisceaux de protons, des personnes atteintes de cancer. "C'est plus efficace que les rayons X, surtout sur les jeunes enfants. Les risques de récidives sont plus réduits", précise le professeur Khaled Meflah, directeur du centre de lutte contre le cancer François Baclesse et président d'Archade, un pôle qui conduit des recherches sur l'hadronthérapie. Il s'agit d'une méthode de radiothérapie pour traiter les cancers résistants, notamment ceux qui sont difficilement ou pas opérables.

Les patients accueillis dès l'été 2018

Disposée dans un bunker du bâtiment en construction baptisé Cyclhad, sur le plateau Nord de Caen, près du CHU et du centre François Baclesse, Proteus One doit être mise en service au mois de juin 2018, pour de premier traitements proposés aux patients dans la foulée. "L'établissement pourra accueillir dans un premier temps 345 patients par an. Il sera ouvert 16 heures par jour". Un projet de 76,5 millions d'euros qui a commencé à mûrir dès 2003 avec de nombreux partenaires dont la Région Normandie.

Un plateau exceptionnel de radiothérapie

Dans le bâtiment de 5 000m2, un deuxième bunker est en construction. Il accueillera en 2020 une seconde machine, le C400. Cet équipement est un accélérateur de particules qui alimente le système de traitement en carbone thérapie. Un traitement efficace contre les tumeurs particulièrement résistantes. 1 500m2 seront également dédiés à la recherche. "Une soixantaine de chercheurs caennais y travailleront mais notre but est aussi d'élargir aux chercheurs internationaux", explique le professeur Khaled Meflah. Caen sera alors le seul centre de recherche sur l'hadronthérapie en France.

Galerie photos


1234
Je suis Normand
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Normandie Matin avec Nolwenn et Charles