Premier ministre : Édouard Philippe, au coeur des discussions dans les rues du Havre

Premier ministre : Édouard Philippe, au coeur des discussions dans les rues du Havre

Le Premier ministre français Edouard Philippe à Paris, le 15 mai 2017 © AFP

Le
Par : Pierre Durand-Gratian

Depuis la nomination d'Édouard Philippe comme Premier ministre lundi 15 mai 2017, le Havre (Seine-Maritime) est en ébullition. Les journalistes des quatre coins du pays se pressent en ville. Et son maire est au coeur de toutes les discussions de comptoir...

Au Havre (Seine-Maritime), tout le monde à son opinion sur la nomination du maire, Édouard Philippe, comme Premier ministre. Sans grande surprise, dans cette ville où il a été réélu comme premier magistrat dès le premier tour des municipales en 2014, le regard porté sur son déménagement à Matignon est plutôt bienveillant.

"On était très content d'apprendre sa nomination", explique Roger, retraité. "C'est un bon maire". Et à la question de savoir s'il fera un bon premier ministre, le Havrais répond : "de toute façon il ne fera pas pire que les autres".

Une chance pour le Havre

Beaucoup voient aussi d'un bon oeil pour le Havre la nomination d'Édouard Philippe comme chef du gouvernement. "Il avait beaucoup de projets pour l'axe Seine, cela ne peut être que bien", selon Yvette. Même son de cloche pour Erwan : "Je suis né au Havre mais j'ai vécu 13 ans en Haute-Savoie et j'ai beaucoup aimé les changements réalisés au Havre. Je me dis que s'il a fait d'aussi bonnes choses ici, il pourrait faire un bon Premier ministre. (...) Il aura accès à des pouvoirs qu'il n'avait pas quand il était juste maire, c'est forcément bon pour la ville."

Évidemment, Édouard Philippe ne fait tout de même pas l'unanimité. D'autant plus que c'est le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon qui est arrivé largement en tête du premier tour de la Présidentielle au Havre, le 23 avril 2017. Pour ses électeurs, comme Édouard, la nomination du maire du Havre à Matignon n'a rien de réjouissant. "je n'ai rien contre Monsieur Philippe, mais je pense que ça ne va rien changer. De toute façon, ce n'est pas ma famille politique, donc ça me laisse indifférent."

Bonus audio : le reportage de Pierre Durand-Gratian


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques