Caen. 18 ans et presque autant de mentions à son casier judiciaire

Caen. 18 ans et presque autant de mentions à son casier judiciaire

L'une des salles d'audience du tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

Depuis deux ans, un jeune multiplie les délits comme autant de provocations. Vendredi 12 mai 2017, le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) l'a jugé une nouvelle fois.

Norman Lebreton, âgé de tout juste 18 ans, a été jugé en comparution immédiate le vendredi 12 mai 2017 à Caen (Calvados). Il avait été placé sous mandat de dépôt le lendemain des faits (vol et conduite sans permis le jeudi 20 avril 2017), souhaitant préparer sa défense.

Il vole une motocyclette sur le parking du CHU

Peu avant midi ce jour-là, la police municipale qui patrouille à Hérouville Saint-Clair voit arriver une motocyclette à vive allure. À la vue des agents, le conducteur, qui ne porte pas de casque, chute, se relève et s'enfuit en courant. L'engin, le neiman endommagé, a de toute évidence été volé. Effectivement, le propriétaire qui travaille au CHU l'avait garé un peu plus tôt sur le parking sans l'attacher. Lorsqu'il est retrouvé, le jeune homme ne peut tout d'abord expliquer son geste, puis finit par avouer qu'il avait une "commande" devant toucher 1 500 euros en retour. Fièrement, il ajoute qu'il est "monté" à 180 km/h sur le périphérique !

Dix-huit ans et presque autant de mentions

La courte vie du prévenu n'a pas été facile. Diagnostiqué hyperactif et épileptique, il s'est vu lourdement médicamenté (psychotropes, neuroleptiques) dès l'âge de trois ans. Puis ce seront les stupéfiants vers neuf ans (plus d'un joint par jour ajouté à de la cocaïne). Suicidaire, il a effectué quatre séjours en psychiatrie. Dans son casier judiciaire on trouve : outrages, menaces de mort, usage de stupéfiants, destruction par moyen dangereux ainsi que des vols et tentatives en quantité...

"J'aurais souhaité une sanction dissuasive pour éviter la réitération mais sa personnalité est problématique déplore le procureur. Frustré et impulsif il a tout de même le bon sens d'organiser le vol et la revente." Six mois ferme sont requis, dans lesquels est comprise la révocation d'un sursis.

Seul au monde

L'avocat de la défense plaide une solitude pathétique. Il est le cadet d'une grande famille recomposée qui ne veut plus entendre parler de lui. Son père est alcoolique et défaillant."Depuis le décès de sa mère en 2015, ce jeune multiplie les délits et monte en puissance dans la délinquance. Il se met en danger et met en danger les autres. Il semble sans limites, on pourrait penser que ses provocations ont pour but d'attirer sciemment l'attention de la justice. Il est seul au monde. De par sa fragilité l'incarcération serait désastreuse."

Norman Lebreton écope au total de 4 mois de prison ferme (2 mois ajoutés à la révocation de 2 mois de sursis) S'y ajoutent plus de 800 euros de dommages et intérêts ainsi que 600 euros de frais de justice.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec