David Margueritte renonce à se présenter aux législatives à Cherbourg

David Margueritte renonce à se présenter aux législatives à Cherbourg

David Margueritte ne brigue pas de mandat de député dans la Manche. © Arnaud Le Gall

Le
Par : Eric Mas

Le vice-président de la région Normandie, David Margueritte, annonce ce lundi 8 mai 2017 après-midi qu'il ne briguera pas un mandat de député. Il cède sa place à Sophie Guyon pour la circonscription de Cherbourg (Manche).

Au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République, le vice-président de la région Normandie David Margueritte annonce ce lundi 8 mai 2017 après-midi qu'il ne briguera pas un mandat de député. C'est Sophie Guyon, conseillère municipale de Cherbourg en Cotentin et présidente délégué du Cercle du Cotentin, le micro-mouvement créé par David Margueritte, qui se présentera pour la circonscription de Cherbourg (Manche).

David Margueritte explique sa décision: "les élections législatives de juin prochain dessineront la politique de la France pour les 5 prochaines années. Face à l'importance de cet enjeu, j'ai pris le temps d'une réflexion sereine déconnectée des passions partisanes et de l'emballement des circonstances. Je me suis ainsi astreint au silence sur les débats nationaux. Je me suis strictement tenu à l'écart des polémiques inutiles dans lesquelles certains auraient voulu m'entraîner. J'ai préféré ne pas alimenter leurs obsessions en me consacrant pleinement à mon travail d'élu régional engagé."

Être le plus utile

"Pour prendre ma décision, je me suis également interrogé sur le sens de mon engagement et sur la place où je serai le plus utile", explique David Margueritte.

"C'est en répondant de façon définitive à cette interrogation que j'ai pris la décision de ne pas être candidat aux prochaines élections législatives." Et d'ajouter: "c'est le signe d'une volonté d'agir plus déterminée et construite qu'elle ne l'a jamais été. Ce choix entérine en réalité une nouvelle étape dans mon engagement commencé il y a 18 mois à la Région Normandie."

Pas de querelles politiques

David Margueritte argumente: "ce choix est celui de l'évidence, l'action territoriale concrète plutôt que les querelles politiques. Le Cotentin et la Normandie plutôt que l'éloignement parisien. Ce choix, je le fais bien entendu en étroite concertation avec Philippe Gosselin dont la confiance ne m'a jamais fait défaut et les parlementaires de notre département. Il l'a été avec Hervé Morin à qui je dois mes possibilités de mener de nombreuses politiques concrètes au service des Normands."

David Margueritte de conclure: "j'ai préparé une solution consensuelle et efficace validée par nos instances locales et par les instances nationales des Républicains et de l'UDI. Sophie Guyon et Hervé Feuilly porteront nos valeurs et je les soutiendrai de toutes mes forces. La Normandie sera ma priorité et le Cotentin ma seule boussole."

Ne pas prendre le risque d'une défaite?

Sophie Guyon tentera donc de reprendre la circonscription aux socialistes. Le PS sera représenté par Arnaud Catherine, élu de Cherbourg et premier secrétaire du Parti Socialiste de la Manche. Geneviève Gosselin-Fleury qui a succédé à Bernard Cazeneuve après sa nomination au gouvernement, ayant fait le choix de ne pas se représenter.

Ce choix évite peut-être à David Margueritte le risque d'une défaite supplémentaire.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec