Football (Ligue 1, 36e journée) : Grosse opération pour Caen qui s'impose à Toulouse (0-1) 

Football (Ligue 1, 36e journée) : Grosse opération pour Caen qui s'impose à Toulouse (0-1) 

Ivan Santini a encore frappé et a permis à Caen de l'emporter à Toulouse (0-1). Une victoire ô combien importante pour les Normands en vue du maintien.  © AFP - AFP or licensors

Le
Par : Sylvain Letouzé

Ce samedi soir 6 mai 2017, les Caennais sont allés chercher une victoire plus que précieuse dans la course au maintien alors que Nancy et Dijon se sont inclinés. Caen sort de la zone rouge et reprend son destin en main. 

Le film du match

31 : Grosse occasion pour Toulouse. Sur un long ballon, DaSilva manque son intervention, Delort décale Braithwaite qui bat Vercoutre mais DaSilve revient et sauve sur sa ligne.

45+2 : L'arrêt involontaire mais décisif de Vercoutre qui sur une reprise à bout portrant de Delort, voit la reprise de l'attaquant sudiste venir lui percuter le sommet du crâne.

Mi-temps : Toulouse : 0- Caen : 0

49 : Bon ballon de Féret dans le dos de la défense toulousaine mais Lafont sort bien.

58 : Contre mené par Karamoh qui décale Bessat dont le centre au second poteau est repris d'une tête plongeante parfaite par Santini qui bat Lafont.

Toulouse : 0- Caen 1

62 : Coup franc plongeant, Vercoutre relâche le ballon dans les pieds de Jullien, surpris qui ne peut l'ajuster.

64 : Santini des 25 mètres côté droit, enveloppe un ballon que Lafont claque en corner. Sur le corner, le portier toulousain est encore décisif devant Karamoh. 

Score final : Toulouse : 0- Caen : 1

L'homme du match : Jonathan Delaplace (Caen) 

Replacé latéral droit pour combler les nombreuses absences à ce poste, le milieu relayeur a signé un match de marathonien, présent sur tous les fronts. Impeccable défensivement, il a été un moteur pour toute l'équipe par son investissement continuel. 

Le fait du match : Vercoutre, La parade du front (45+2)

Si le but d'Ivan Santini est évidemment le moment clé de la victoire caennaise du soir, c'est bien parce que dans le temps additionnel du premier acte, Andy Delort le buteur toulousain a dû s'avouer vaincu quand sa reprise de volée en pleine course et quasiment à bout portant a été déviée de sa trajectoire victorieuse par... le front de Rémi Vercoutre. Un arrêt plein de réussite qui a permis aux normands de rester à hauteur à la pause, avant de signer le second acte que l'on sait.  

Réaction

Julien Féret (Caen) : "On l'attendait depuis longtemps, ce n'est pas la plus belle mais c'est la plus importante car on en avait vraiment besoin. Ce soir, même si rien n'est gagné, on peut être fiers de nous. On a vu une équipe soudée, il y a beaucoup d'espoirs pour la suite. En 2e période, on a profité des espaces laissés, Ivan, il ne lui faut pas 50 occasions pour marquer, ça fait la différence ce soir. On va en profiter un peu, et on va se concentrer sur le match de Rennes, maintenant". 


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec