Présidentielle : dans le Calvados comme ailleurs en France la structure du vote vole en éclat

Présidentielle : dans le Calvados comme ailleurs en France la structure du vote vole en éclat

Les Calvadosiens confirmeront-ils leur intérêt pour l'élection présidentielle dimanche 23 avril 2017 ?

Le
Par : Maxence Gorréguès

Dimanche 23 avril 2017, les près de 490 000 électeurs du Calvados sont invités aux urnes, à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle. Décryptage.

Les Calvadosiens confirmeront-ils leur intérêt pour la politique. Régulièrement, le taux d'abstention dans le département fait partie de celui des plus faible de France. En 2012, 16,8 % des personnes inscrites sur les listes électorales dans le Calvados ne s'étaient pas déplacées au premier tour, contre 20,5 % à l'échelle nationale.

Alignement électoral

Cet engouement pour le plus suivi des scrutins "se traduit généralement par un positionnement à droite sous la cinquième République", observe Cyril Crespin, politologue à l'université de Caen. "Mais depuis les années 80, le département suit la tendance française." L'alignement électoral s'est confirmé à de multiples reprises comme en 2012, lorsque les Calvadosiens ont mis François Hollande sur la première marche du podium avec 29,34 % des intentions de votre, contre 28,63 % en moyenne au niveau national. Nicolas Sarkozy a lui fait un résultat quasi identique (27,34 % contre 27,18%), alors que Marine Le Pen a marqué le pas dans le Calvados (16,22% contre 17,9%).

Une première

"Mais pour cette 10e élection présidentielle, pour la première fois, il y a quatre véritables prétendants au second tour, alors qu'il n'y en avait que deux en 2012, Nicolas Sarkozy et François Hollande ayant eu plus de dix points d'avance au soir du premier tour sur Marine Le Pen." Le dernier match à trois remonte à 2002 entre Chirac, Jospin et Le Pen père. "Pour la première fois, la cristallisation de l'électorat est tardive ce qui pourrait dans les derniers jours, voire les dernières heures, conduire à des glissements entre les différents candidats." La montée de Jean-Luc Mélenchon peut conduire à un vote utile, soit en faveur de François Fillon, soit en faveur d'Emmanuel Macron, pour éviter que le candidat de la France insoumise ne soit au deuxième tour. "Autre possibilité : le fait que Marine Le Pen soit moins haut que prévu dans les derniers sondages, ce qui plaiderait plutôt en faveur de François Fillon."


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Génération tendance avec Mickaël et Morgane