Élections législatives : Robert Picard, un candidat UDI à la conquête de la 1er circonscription de Seine-Maritime

Élections législatives : Robert Picard, un candidat UDI à la conquête de la 1er circonscription de Seine-Maritime

Robert Picard, candidat UDI sur la 1er circonscription de Seine-Maritime, affrontera notamment Valérie Fourneyron aux prochaines élections législatives.

Le
Par :

C'est un jeune candidat que l'UDI présentera face à la député PS sortante, Valérie Fourneyron, pour tenter de décrocher la 1er circonscription de Seine-Maritime.

Il a fait ses premiers pas en politique lors des dernières élections municipales et a depuis trouvé sa place sur la scène locale. Élu à la mairie de Rouen (Seine-Maritime) sur la liste UDI, Robert Picard se présente cette fois-ci au mandat de député. En juin prochain, il affrontera la socialiste Valérie Fourneyron pour tenter de remporter la 1er circonscription de Seine-Maritime.

Critique du coupe Robert/Fourneyron

Dans "la vraie vie", l'élu travaille comme conseiller en gestion publique auprès des collectivités locales. C'est donc sans surprise sur la gestion de la ville qu'il critique la majorité actuelle, notamment sur la question de la répartition des rôles entre la ville et la Métropole.

Car à travers le maire de Rouen, c'est "le couple Yvon Robert en local, installé par Valérie Fourneyron qui participe activement à la politique municipale actuelle" qui porte à ses yeux la responsabilité de "cet échec de la gauche qui doit assumer son bilan. Rouen est une ville de moins en moins attractive, à la traîne par rapport à la ville monde qu'elle pourrait être."

Plus de démocratie locale

Face à "une configuration politique inédite qui fait que les partis n'ont plus de valeur aux yeux des citoyens", Robert Picard se présente comme un élu de terrain. En priorité de son programme, on retrouve "l'économie et l'emploi", mais aussi "le sujet de la démocratie locale: on ne peut plus laisser le suffrage indirect décider du destin d'une métropole comme Rouen", assume-t-il.

Son projet porte également sur "la couverture très haut débit, car il y a sur notre territoire une véritable inégalité de traitement", mais aussi sur les rapports avec la SNCF qui "actuellement traite les Rouennais comme tous les banlieusards, avec des trains sans place assise et systématiquement en retard."


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Just Hits avec Wilfried