En Seine-Maritime, le Secours populaire cherche des familles pour offrir des vacances aux enfants défavorisés

En Seine-Maritime, le Secours populaire cherche des familles pour offrir des vacances aux enfants défavorisés

Le Secours populaire cherche des familles prêtes à accueillir les jeunes chez eux pour quelques jours de vacances. - Illustration

Le
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

En Seine-Maritime, le Secours populaire cherche des familles volontaires pour accueillir chez elles des enfants défavorisés qui ne peuvent pas partir en vacances.

Alors que certains rentrent déjà de leur séjour à la mer ou au ski, le Secours populaire de Seine-Maritime lance un appel pour les enfants les plus défavorisés qui ne connaissent pas toujours la route des vacances.

Découvrir de nouvelles choses

L'association recherche pour cet été, ou même pour les petites vacances scolaires, "des familles de vacances", qui souhaitent accueillir les jeunes pour durée de huit jours à trois semaines. "Les enfants sont très contents parce qu'ils font des choses qu'ils n'ont pas l'habitude de faire chez eux. Ils sont gâtés, ils vont au cinéma, montent à poney, vont au bord de la mer et quelquefois les enfants ne l'ont jamais vue, explique José Gibert, bénévole en charge du recrutement des familles.

Et comme elle l'explique, pas besoin d'organiser des choses extraordinaires. "Il suffit de prévoir des activités que l'on ferait avec ses propres enfants: faire du sport, visiter des châteaux ou des musées ou simplement habiter la campagne, avoir des animaux, leur faire faire des promenades…"

Un lien fort avec les familles

Les séjours commencent généralement avec des enfants de 6 à 8 ans, qui viennent une dizaine de jours. "La plupart du temps, les enfants sont réinvités l'année suivante. Parfois, ils partent la première fois à 6 - 7 ans et ils continuent à être accueillis dans la même famille jusqu'à leur 16 ou 18 ans, et même quelquefois plus tard!" témoigne la bénévole.

C'est elle qui choisit les familles que reçoivent. Après une première rencontre, elle cherche généralement des enfants du même âge que ceux de la famille ou des petits-enfants, ou fait en sorte que deux jeunes soient ensemble "pour ne pas s'ennuyer".

Une convention est ensuite établie pour que tout le monde soit couvert en cas de problème. "Et les familles sont très contentes aussi car cela créer des échanges avec leurs propres enfants qui ont une vie facile avec des jeunes qui ont une vie beaucoup plus difficile, c'est très enrichissant."

Contact. 07 81 52 88 86 ou contact@spf76.org


1234
Guide de l'été
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques