Ligue 1: spectacle consternant à Bastia, belle fête à Marseille

Ligue 1: spectacle consternant à Bastia, belle fête à Marseille

Des supporters bastiais envahissent la pelouse du stade Armand-Cesari pour tenter d'agresser le gardien de Lyon Anthony Lopes (rouge) à l'échauffement, le 16 avril 2017 © PASCAL POCHARD-CASABIANCA [AFP]

Le

Des échauffourées entre supporters bastiais et joueurs lyonnais, un match arrêté: Bastia-Lyon a "nui à l'image du football professionnel", selon sa présidente Nathalie Boy de la Tour. Marseille a toutefois un peu relevé le niveau contre Saint-Etienne (4-0), dimanche en clôture de la 33e journée de Ligue 1.

- Bastia-Lyon, "trop, c'est trop!" -

"Faut arrêter! Faut arrêter hein, ils ont frappé les joueurs!" La scène, captée par le diffuseur de la rencontre BeIN Sports, est éloquente, entre l'entraîneur de Lyon Bruno Genesio réclamant de ne pas jouer contre Bastia dimanche, et son président Jean-Michel Aulas, qui convainc ses troupes de retourner sur la pelouse, malgré une altercation avec une cinquantaine de supporters bastiais.

Mais après 45 minutes insipides entre 22 joueurs visiblement perturbés par les événements, nouvelle échauffourée. Le match ne reprendra pas. "Des supporters qui agressent des joueurs, c'est du jamais vu dans l'histoire de la Ligue 1", a tonné auprès de l'AFP la présidente de la LFP Nathalie Boy de la Tour dimanche soir. "Nous déplorons que le SC Bastia donne une image horrible de notre football, cela nuit à l'image du football professionnel, qui ne mérite pas cela."

Les Bastiais, déjà lanterne rouge du championnat, risquent gros en terme de sanctions disciplinaire. Quant aux Lyonnais, ils ont quitté la Corse vers 22h00 sans autre accrochage, mais sans doute affectés par ce contexte extra-sportif, à quatre jours d'un déplacement crucial pour leur saison, jeudi chez le bouillant club turc de Besiktas lors du quart de finale retour de Ligue Europa.

A l'aller, les Lyonnais avaient toutefois réussi à s'imposer 2-1 malgré un contexte déjà troublé en raison de l'envahissement du terrain par des supporters lyonnais, voulant se mettre à l'abri de jets de pétards et de projectiles lancés par leurs homologues turcs.

- Marseille fait la fête -

Ambiance opposée à quelques heures de ferry méditerranéen: au stade Vélodrome, le coeur des supporters marseillais était bien davantage à la fête qu'à autre chose. D'abord parce qu'un de leur groupes, les South Winners, célébrait ses 30 ans d'existence par un tifo en 3D, dans un stade bien plein et bruyant.

Ensuite parce que l'OM a régalé son public face à l'un de ses plus vieux rivaux, l'AS Saint-Etienne. Un doublé de Florian Thauvin (22e, 58e), le 17e but de la saison de Bafétimbi Gomis (31e, son meilleur total en carrière en L1), un de Dimitri Payet (90+3), une prestation de haut niveau des prometteurs Maxime Lopez ou Morgan Sanson... Les Stéphanois, qui n'ont plus gagné au Vélodrome depuis 1979, rentrent une nouvelle fois bredouilles de Provence et restent surtout 7e à six longueurs de l'OM, avec un match en moins.

Seul point noir pour les Marseillais: ils n'ont pas récupéré la 5e place, leur objectif de fin de saison. Ils en ont été dépossédés lors de la précédente journée, après un troisième match nul consécutif à Toulouse (0-0), par les Girondins de Bordeaux.

Or ces derniers se sont également imposés dimanche, quoique plus difficilement, sur la pelouse de Nantes (1-0). Il a fallu une réalisation du milieu de terrain Younousse Sankharé (65e) pour offrir à Bordeaux un deuxième succès consécutif, et une longueur d'avance sur l'OM.

On n'est jamais mieux servi que par soi-même: à la mi-temps, l'ancien Lillois, arrivé à Bordeaux cet hiver, n'avait pas été tendre avec son équipe: "Je ne vais pas faire le joueur +oui il manque ceci+... Non. C'était nul et j'espère qu'en deuxième période on va mieux faire."

Résultats de la 33e journée de la Ligue 1 de football:

Vendredi:

Angers - Paris SG 0 - 2

Samedi:

Nice - Nancy 3 - 1

Metz - Caen 2 - 2

Rennes - Lille 2 - 0

Guingamp - Toulouse 2 - 1

Montpellier - Lorient 2 - 0

Monaco - Dijon 2 - 1

Dimanche:

Nantes - Bordeaux 0 - 1

Marseille - Saint-Etienne 4 - 0

Bastia - Lyon reporté à cause d'incidents


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques