Petit à petit, le kop de Quevilly Rouen Métropole prend de l'ampleur

Petit à petit, le kop de Quevilly Rouen Métropole prend de l'ampleur

Pendant 90 minutes, les Irrésistibles normands ont poussé derrière leurs protégés de QRM.

Le
Par : Aurélien Delavaud

Vendredi 14 avril 2017, les joueurs de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) se sont imposés devant leur public du stade Diochon. Une victoire qui a fait le bonheur des Irrésistibles normands, un jeune kop qui se structure progressivement.

"Quand je vois ces chants avec les supporters adverses, presque 15 minutes après la fin du match, je suis forcément heureux." Pourtant, ça n'a pas toujours été facile pour Olivier Duval, un des leaders du nouveau kop de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime). Il faut dire que ce jeune club, issu du rapprochement de l'US Quevilly et du FC Rouen, peine à rassembler les fans des deux anciens clubs de l'agglomération.

Deux supporters dans le kop

"Au départ, en octobre, on n'était que deux", se souvient Olivier. Forcément, il y a un grand écart avec la cinquantaine de fans rassemblés autour des Irrésistibles normands pour la réception de Sedan ce vendredi 14 avril 2017. Par moments, le manque d'expérience se fait sentir et ce n'est pas facile de se faire entendre face à une centaine de Sedanais bien entraînés. 

Mais petit à petit, le top prend de l'assurance et propage dans les gradins les chants préparés pendant la semaine. Le score favorable aux Rouges et Jaunes aidant, c'est une bonne partie de la vieille tribune Lenoble qui reprend des chants à la gloire de Medhy Guezoui, le buteur maison. En fin de match, alors que QRM mène 2 à 0, ils sont nombreux à scander "Ligue 2, Ligue 2, on arrive !"

Communion avec les joueurs

Évidemment, Olivier est conscient que les bons résultats jouent pour beaucoup dans l'engouement qui se crée autour du club et dans le kop. Alors une montée en Ligue 2 serait forcément un bon moyen d'attirer de nouvelles têtes à Diochon.

Après plus de deux heures de chants, le kop est comme ses joueurs : fatigué mais heureux de la victoire. Et les joueurs ne s'y trompent pas, c'est bien au pied de la tribune Lenoble qu'ils viennent célébrer leur victoire, avec le public qui l'encourage à chaque rendez-vous.


1234
Guide de l'été
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques