Normandie : une lycéenne jugée pour avoir "emprunté" la carte bancaire de son frère

Normandie : une lycéenne jugée pour avoir "emprunté" la carte bancaire de son frère

La jeune femme avait emprunté la carte bancaire de son frère avant de la remettre discrètement. - Illustration

Le
Par : Joëlle Briant

Jeudi 13 avril 2017, une jeune fille âgée de 19 ans a été jugée par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour escroquerie et vols commis du lundi 21 mars au mercredi 23 mars 2016. L'originalité de ces délits est que la victime n'est autre que son propre frère.

Fin mars 2016, un jeune homme ne comprend pas pourquoi son compte bancaire est à découvert. Croyant avoir été piraté, il porte plainte. À l'issue de l'enquête, à sa grande surprise, sa soeur est formellement mise en cause. Elle ne s'est pas présentée à l'audience du tribunal de grande instance de Caen (Calvados) où elle était jugée pour escroquerie et vols.

Reconnue sur la vidéosurveillance

Consultant ses relevés bancaires, un homme constate deux retraits de 80 euros effectués les 21 et 23 mars 2016, dont il est certain de ne pas être l'auteur et qui mettent son solde dans le rouge. Suite à la plainte qu'il porte, la police visionne la vidéosurveillance du distributeur automatique de sa banque. Quelle désagréable surprise pour la victime d'y reconnaître sa propre soeur. Celle-ci sera bien la seule à estimer que la photo ne lui ressemble pas.

Son frère n'en revient toujours pas

Dans un premier temps, elle refuse de collaborer avec la police. Petit à petit, elle finit par admettre qu'elle est bien sur la vidéo parce que ce jour-là, elle a retiré de l'argent sur son propre compte. Malheureusement pour elle, la vidéo est horodatée et fournit la preuve évidente de sa culpabilité. "Oui, finit-elle par avouer, j'ai "emprunté" la carte bleue de mon frère et je l'ai remise dans sa chambre." A la question "qu'avez-vous fait de ces 160 euros", elle ne sait plus trop, sortie en discothèque, peut-être...

Le frère qui lui avait fait confiance en lui confiant peu avant sa carte et son code pour aller acheter des kebabs, a du mal à s'en remettre.

La jeune voleuse écope de 2 mois de prison avec sursis, la procureure déplorant son absence.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Normandie Matin avec Nolwenn et Charles