Législatives 2017
Soyez averti par email de la publication des résultats de votre commune

OK

Des unités militaires massées à Pyongyang pour une démonstration de force

Des unités militaires massées à Pyongyang pour une démonstration de force

Photo non datée fournie le 14 avril 2017 par l'agence officielle nord-coréenne Kcna du leader Kim Jong-Un observant les opérations des forces spéciales dans un lieu non précisé

Le

Des unités militaires étaient massées samedi à Pyongyang en vue d'une démonstration de force du régime nord-coréen à l'occasion du 105e anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung, le fondateur de la Corée du Nord dont le programme nucléaire est à l'origine de tensions internationales grandissantes

Des centaines de camions à plateau remplis de soldats étaient ainsi alignés peu avant l'aube le long des rives du Taedong, le fleuve qui traverse la capitale nord-coréenne, en vue d'un défilé à travers la ville.

Outre la célébration du "Jour du soleil", le nom officiellement donné au jour de la naissance de Kim Il-Sung (15 avril 1912-8 juillet 1994), qui était le grand-père de l'actuel numéro un Kim Jong-Un, il s'agit pour ce pays communiste isolé sur la scène internationale d'adresser un message sans équivoque aux Etats-Unis, à la Corée du Sud et au Japon sur sa puissance militaire.

Selon de nombreux observateurs, la Corée du Nord pourrait profiter de cette date-anniversaire pour procéder samedi à un nouveau tir de missile balistique ou même à son sixième essai nucléaire, tous deux interdits par la communauté internationale.

Le président américain Donald Trump a de son côté promis jeudi que le "problème" nord-coréen serait "traité". Il avait auparavant annoncé l'envoi vers la péninsule coréenne d'un porte-avions escorté par trois navires lance-missiles, puis évoqué une "armada" comprenant des sous-marins.

Dans une déclaration diffusée vendredi par KCNA, l'agence de presse officielle de la Corée du Nord, l'armée a quant à elle assuré que les bases américaines en Corée du Sud, "tout comme les quartiers généraux du Mal" tels que la présidence sud-coréenne à Séoul, seraient "pulvérisés en quelques minutes" en cas de guerre.


1234
Je suis Normand
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Ma Normandie avec Wilfried