Seine-Maritime : l'habitué de la cambriole condamné à de la prison

Seine-Maritime : l'habitué de la cambriole condamné à de la prison

Six mois ferme : c'est la peine à laquelle le prévenu a été condamnée.

Le
Par : Patrick Joliff

Un individu accusé de vol en réunion était jugé mardi 11 Avril 2017 par le Tribunal de Rouen (Seine-Maritime). Il est condamné à six mois de prison ferme.

Entre le 1er juin et le 2 novembre 2015, Oliviu Cirjoi, 23 ans, pénètre par effraction dans les domiciles de plusieurs personnes, toutes voisines, à Saint Nicolas de Bliquetuit (Seine-Maritime). Il est accompagné d'un ami qui n'a pas été identifié à ce jour. Tous deux escaladent les portails, haies et barrières qui entourent les maisons et forcent les portes de garages et autres entrées plus discrètes des habitations. Une des victimes entend du bruit au rez-de-chaussée de sa maison, voit de la lumière au sous-sol et devine les silhouettes des cambrioleurs. Il fait du bruit pour signaler sa présence, les voleurs s'enfuient, il les poursuit. Dans la rue, il repère une voiture inconnue du voisinage dans laquelle on trouvera divers objets volés à d'autres victimes : appareils multimédias, bouteilles de vin, une tronçonneuse et autres produits alimentaires.

Il vivait de ses vols

Les gendarmes, avertis, fouillent la voiture et relèvent des empreintes pour une recherche ADN. Ils retrouvent le propriétaire initial, une société, qui avait vendu le véhicule à une personne dont ils communiquent le numéro de téléphone. L'analyse ADN correspond à celui de l'accusé quand celui-ci est interpellé. Trois autres victimes voisines se joignent pour déposer plainte dans les mêmes circonstances. Une vérification des appels passés par le téléphone portable de l'accusé permet d'établir un rapprochement avec d'autres cambriolages, et d'imputer ainsi d'autres vols au prévenu dans la période concernée. "Je reconnais voler souvent de l'outillage et de la nourriture pour vivre", dit le prévenu. On constate aussi une condamnation à de la prison ferme dans le casier judiciaire du prévenu, en 2015. Le Procureur insiste sur la récidive et les "traumatismes vécus par les victimes".

Le Tribunal condamne le prévenu à six mois de prison ferme et à l'indemnisation des victimes.           


1234
Guide de l'été
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques