Présidentielle : deux Caennaises aux côtés de Bono pour défendre l'Afrique auprès des 11 candidats

Présidentielle : deux Caennaises aux côtés de Bono pour défendre l'Afrique auprès des 11 candidats

One - Février 2017 - One - Février 2017 - ONE - Février 2017 © Vincent Jarousseau - hanslucas.com

Le
Par : Maxence Gorréguès

Avec 48 autres ambassadeurs, Marie Véron et Flore Faveyrial, étudiantes à Caen (Calvados) se battent pour que l'Afrique soit une priorité dans les programmes des onze candidats inscrits à l'élection présidentielle du 23 avril 2017.

Quatre candidats à la présidentielle les ont déjà rejoints dans leur combat : Hamon, Mélenchon, Cheminade et Dupont-Aignan. Avec 48 autres ambassadeurs en France, deux jeunes Caennaises sont engagées dans le cadre de la campagne "Cap ou pas cap" pour faire de l'Afrique une priorité de l'élection présidentielle 2017. Elles militent au sein de l'association One, une organisation internationale de campagne et de plaidoyer pour en finir avec l'extrême pauvreté et les maladies évitables, particulièrement en Afrique.

Au contact des candidats

"La France ne respecte pas ses engagements internationaux en la matière, lance l'une des deux jeunes femmes, Marie Véron, 19 ans, en deuxième année à l'antenne caennaise de Science Po Rennes. Elle a versé en 2016 à l'aide publique au développement des pays pauvres, 0,38 % de son produit intérieur brut, contre les 0,7 % annoncés." L'association cofondée par l'artiste irlandais et chanteur de U2, Bono, invite les candidats à inscrire cet engagement à leur agenda politique, et à ce qu'ils promettent de prendre une position forte sur l'Afrique, lors du prochain G20.

0:00
0:00

Interpeller les candidats sur Twitter

Sans relâche, les 50 ambassadeurs interpellent les candidats depuis plusieurs semaines. "Nous le faisons notamment sur les réseaux sociaux en leur demandant comment se positionnent-ils par rapport au développement de l'Afrique", complète Marie Véron. Avec sa camarade de Caen, Flore Faveyrial, âgée de 23 ans, elles ont assisté à des meetings d'Emmanuel Macron et François Fillon dans la capitale normande pour les faire adhérer à leur cause. Elles attendent toujours des nouvelles. À Paris, leurs camarades franciliens tractent devant les QG de campagne et sont de tous les meetings. "Chaque citoyen peut les interpeller, sur Twitter notamment, sur leurs positions pour l'Afrique". Elles ont bon espoir que jusqu'au jour de l'élection, la majorité d'entre eux rejoigne leur engagement.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

100% Hits avec Ludo