Grippe aviaire: "pacte" pour réformer les méthodes d'élevage et de transport

Grippe aviaire: "pacte" pour réformer les méthodes d'élevage et de transport

Des canards confinés dans une ferme à Bourriot-Bergonce, dans l'ouest de la France, le 22 février 2017 © GEORGES GOBET [AFP/Archives]

Le

L'ensemble de la filière avicole (élevage de volailles) française a signé jeudi à Paris un "pacte" pour s'engager à réformer les méthodes de production et de transport afin de limiter les risques de propagation des virus, a annoncé le ministre Stéphane Le Foll.

Cette signature intervient à la veille d'un vide sanitaire total de six semaines dans les élevages de canards de 1.134 communes du sud-ouest et à un peu plus d'un mois d'un redémarrage de l'ensemble de la filière, décimée par une deuxième épidémie en deux ans de grippe aviaire, qui a provoqué l'abattage de plus de 4 millions de volailles et des pertes évaluées à 250 millions d'euros.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Génération tendance avec Mickaël et Morgane