Pour Pâques, les chocolats classiques ont toujours autant de succès à Rouen

Pour Pâques, les chocolats classiques ont toujours autant de succès à Rouen

Avec ses employées, Éléonor Chechikova accorde une grande importance au moulage de ses chocolats.

Le
Par :

Alors que Pâques arrive à grands pas, les ateliers des artisans chocolatiers sont en ébullition pour proposer en nombre suffisant les chocolats que les gourmands attendent. C'est notamment le cas d'Éléonor Chechikova, artisan chocolatier à Rouen (Seine-Maritime).

Au delà de la symbolique religieuse, Pâques est également un rendez-vous incontournable pour les gourmands de tous âges, amoureux du chocolat. À Rouen (Seine-Maritime) comme ailleurs, Pâques est donc une période fondamentale pour les artisans chocolatiers. Alors que la mode est à l'originalité dans bien des domaines, certains accordent toute leur confiance aux grands classiques qui ont déjà fait leur preuve.

Éléonor Chechikova, artisane qui tient la boutique Choc Ô Lat dans la rue Saint-Romain, est de cette école. "Quand les gens achètent, c'est pour faire des cadeaux. Et comme ils ne connaissent pas les goûts des autres, ils préfèrent rester sur du classique", confie la chocolatière en ajoutant que, lorsqu'elle fait de l'original, "ça ne se vend pas".

L'importance du moulage

Pour elle, le plus important pour se démarquer à Pâques c'est de soigner le design de ses chocolats. Les oeufs dentelle, les petits cochons tirelires et les poules fantaisies qui garnissent ses étagères sont là pour en témoigner.

Pour le goût, le best-seller de la maison est une fine coque en chocolat noir remplie de caramel et de fruits exotiques. "Les clients disent souvent qu'une fois qu'ils commencent, ils ont du mal à s'arrêter", confie celle qui accorde une grande importance à proposer de chocolats avec le minimum de sucre et de matière grasse.

Évidemment, pour elle comme pour ses confrères, Pâques est un incontournable de l'année. "Noël reste le plus important car ça représente environ 35 % du chiffre d'affaires, confie Éléonor. Mais Pâques arrive en deuxième avec 15 à 20 %."


1234
Je suis Normand Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec