Orly: "Il tenait en otage une militaire par le cou", raconte un témoin

Orly: "Il tenait en otage une militaire par le cou", raconte un témoin

Des passagers sont évacués de l'aéroport d'Orly, le 18 mars 2017

Le

L'assaillant "tenait en otage une militaire, il la tenait par le cou, et il menaçait les deux autres militaires avec le fusil de la femme": Dominique a assisté à l'attaque à l'aéroport d'Orly-Sud samedi matin, au cours de laquelle un homme a été abattu par les forces de sécurité.

Dominique (qui ne souhaite pas donner son nom de famille), 58 ans, était en partance pour la République dominicaine avec sa femme, il a assisté à la scène, "au premier étage de l'aérogare".

"J'ai entendu des éclats de voix, et j'ai vu des militaires qui tenaient en joug une personne", explique-t-il.

Selon ce témoin, "c'était un homme qui tenait en otage une militaire, il la tenait par le cou, et il menaçait les deux autres militaires avec le fusil de la femme" qu'il tentait d'arracher.

"C'était sérieux", "alors on s'est éloigné et en descendant les escaliers, j'ai entendu des coups de feu".

Avant de partir, le voyageur a eu le temps de remarquer un sac au milieu du hall, "on ne sait pas ce qu'il y avait dedans".

Vers 08H30, l'assaillant a été abattu par les forces de sécurité après avoir tenté de s'emparer de l'arme d'un militaire de l'opération Sentinelle dans le hall 1 de l'aéroport d'Orly-Sud, dans la zone publique juste avant les contrôles, et s'être réfugié dans un commerce à proximité.

L'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) a été entièrement évacué et le trafic aérien était complètement interrompu samedi en milieu de matinée.


1234
Participez au concours et remportez votre Petit Futé !
Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Just Hits avec Wilfried