Une école du web ouvre ses portes en Normandie

Une école du web ouvre ses portes en Normandie

Une vingtaine de jeunes formeront la première promotion de la Normandy Web School.

Le
Par :

C'est au coeur de Seine Innopolis à Petit-Quevilly, près de Rouen (Seine-Maritime), qu'ouvrira en septembre 2017 une école du web. Une formation qui répond aux besoins de plus en plus importants des entreprises normandes.

À la rentrée 2017, Seine Innopolis, le pôle numérique de la métropole de Rouen (Seine-Maritime), accueillera des élèves d'un nouveau genre. Pour eux, pas de papier ou de crayon, tout passera par le numérique. Dans les classes de la Normandie Web School, on apprendra à coder, programmer, e-commercer et créer sur le digital.

Une demande des entreprises normandes

À la tête du projet, un trio d'enseignants venus de Paris. Avec plus d'une vingtaine d'années d'expérience dans la formation et le numérique, ces Normands de coeur ont décidé de s'installer à Rouen (Seine-Maritime) après une "belle rencontre avec Normandy Web Expert, raconte Carole Faure, directrice pédagogique. Ce réseau compte une centaine d'entreprises et celles qui décollent ont du mal à recruter".

D'où l'idée d'implanter au coeur de Seine Innopolis "en contact direct avec les entreprises, puisque nous partagerons un étage avec différentes start-up", une école 100 % web. Une proximité qui devrait notamment faciliter l'insertion en contrat professionnel des étudiants.

Trois cursus

"Nous proposons une formation complémentaire de ce qui se fait déjà dans les écoles d'ingénieur ou de commerce", explique Carole Faure. En deux ou trois ans, les jeunes recevront des "formations très spécifiques qui leur permettront de continuer ensuite à se former toute la vie".

En tout, trois cursus: un pour les développeurs et programmateurs, l'autre consacré au marketing digital et au e-commerce et un dernier tourné sur le design web et mobile.

"Plus d'offres que d'étudiants"

L'école accueillera de jeunes bacheliers, mais "nous restons aussi ouverts à ceux qui ont décroché pendant un temps, qui ne rentraient pas forcément dans le moule des études, assure Carole Faure. Notre pédagogie est très active, elle fonctionne bien sur les profils un peu geek, qui ont de vraies compétences et sont motivés pour se remettre au travail."

Les dépôts de dossier sont déjà ouverts. "Nous ne nous limitons pas au scolaire, toutes les expériences comme la création d'un site web ou de vidéos sont valorisées". Les admis devront débourser pour leur première année près de 5 000 €. Un ticket pour "des métiers où l'on compte plus d'offres que d'étudiants".

Pratique. Portes ouvertes samedi 18 mars 2017, de 14h à 17h. Infos au 02 52 60 02 38.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne