Top 14: "projet de fusion" du Racing 92 et du Stade Français

Top 14: "projet de fusion" du Racing 92 et du Stade Français

Double plaquage des Stadistes sur le 2e ligne fidjien du Racing 92 Leone Nakarawa, le 8 octobre 2016 lors du derby francilien au stade Yves-du-Manoir à Colombes

Le

Le Racing 92 et le Stade Français, les deux clubs du Top 14 de la région parisienne, ont annoncé lundi un "projet de fusion" visant à "donner naissance à un nouveau club" dès la saison prochaine.

Les présidents Jacky Lorenzetti (Racing 92) et Thomas Savare (Stade Français) tiendront une conférence de presse à 16h00 pour présenter "cette association effective dès la saison prochaine", annoncent-ils dans un communiqué commun.

Le nouveau club "préservera les racines du Racing 92 comme celles du Stade Français Paris tout en multipliant les moyens mis au service de la jeunesse et du rugby français", affirment les deux places fortes du rugby francilien.

Le Racing 92 compte dans ses rangs actuellement l'ouvreur champion du monde néo-zélandais Dan Carter, et le Stade Français le demi d'ouverture du XV de France Jules Plisson.

Rivalité ancestrale

Parmi les premiers clubs créés lors de l'introduction du rugby en France dans le dernier tiers du XIXe siècle, les deux formations nourrissent une rivalité ancestrale: le Racing avait remporté la première finale du championnat de France face au Stade Français en 1892, ce dernier prenant sa revanche la saison suivante.

Leur renaissance sportive dans les années 1990, pour le Stade Français, et 2010 pour le Racing a remis leur rivalité sur le devant de la scène. Ils sont d'ailleurs les deux derniers détenteurs du Bouclier de Brennus: le Stade Français a été champion en 2015, le Racing en 2016.

Cette saison, ils connaissent toutefois des difficultés sportives puisque le champion en titre occupe seulement la 7e place du Top 14 après 20 journées, tandis que son prédécesseur au palmarès apparaît au 12e rang seulement.

Deux stades modernes

Les deux clubs disposent ou vont disposer de stades modernes. Le Stade Jean-Bouin (XVIe arrondissement de Paris), où évolue le Stade Français, a été rénové en 2013 et peut accueillir 20.000 spectateurs dans sa configuration actuelle, tandis que le Racing 92 attend la livraison d'une nouvelle enceinte de 32.000 places en fin d'année à Nanterre.

Le calendrier du Top 14 prévoit encore un derby francilien cette saison: le week-end du 29 avril, à Jean-Bouin. Le Stade Français est encore engagé en Challenge européen. Le Racing 92, quant à lui, a été éliminé de la Coupe d'Europe dès la phase de poules alors qu'il a été finaliste malheureux la saison dernière.

Galerie photos


1234
Je suis Normand Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Normandie Matin avec Nolwenn et Charles