Ligue 1: Perrin providentiel, mais Saint-Etienne n'avance plus

Ligue 1: Perrin providentiel, mais Saint-Etienne n'avance plus

L'attaquant messien Opa Nguette face au défenseur de Saint-Etienne Kévin Théophile-Catherine, le 12 mars 2017 lors du match nul (2-2) ASSE-Metz au stade Geoffroy-Guichard © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK [AFP]

Le

Un but de Loïc Perrin a permis à Saint-Etienne d'arracher un nul miraculeux au bout du temps additionnel face à Metz (2-2) dimanche au stade Geoffroy-Guichard lors de la 29e journée, mais les Verts demeurent à la peine dans la course à l'Europe.

Ils restent sur six matches sans victoire dont deux en Europa League contre Manchester United (0-3, 0-1). Ils n'ont plus gagné depuis un mois.

L'ASSE demeure au 7e rang à deux longueurs de Bordeaux (6e) et quatre de Marseille (5e). L'opération n'est pas bonne non plus pour Metz, 16e (32 points) 4 unités au-dessus de la 18e place de barragiste. Mais le FC Metz compte un match en retard, à rejouer le 5 avril contre Lyon.

Perrin fut vraiment l'homme du match. Le capitaine a d'abord sauvé son équipe d'une défaite 3-1 en repoussant sur sa ligne une tentative d'Opa Nguette (90e+4) puis a égalisé en reprenant victorieusement de la tête un coup franc joué par Jordan Veretout au bout du temps additionnel (90e+5).

Perrin avait déjà été à l'origine de l'égalisation à 1-1 signée Robert Beric d'un tir du pointu du pied droit à la 54e minute.

Les Stéphanois ont souffert face aux Lorrains qui auraient pu espérer beaucoup mieux qu'un résultat nul. Tout a mal commencé pour les Verts, menés d'entrée par un but d'Ismaïla Sarr d'un tir lointain du droit (0-1, 1ère).

Manque de percussion verte

Alors que les deux équipes étaient à égalité, les Messins ont rapidement repris l'avantage par Simon Falette qui a exploité un centre délivré de l'aile gauche par le défenseur Ivan Balliu (2-1, 68e).

Avant la mi-temps, Ronaël Pierre-Gabriel avait déjà dû sauver son équipe en repoussant de la tête sur la ligne une autre tentative de Sarr (32e). Stéphane Ruffier fut décisif sur un tir de Renaud Cohade qui partait vers la lucarne (55e) ou encore sur une action de Balliu (62e). Et Cheikh Diabaté fut aussi proche de porter le score à 3-1 (75e).

Et le constat est là: Saint-Etienne a encore manqué de percussion. Les occasions sont maigres: Henri Saivet a été dangereux sur une frappe lointaine passant juste au dessus (35e) et un tir de Romain Hamouma fut détourné par le gardien Thomas Didillon (42e).

Seul Perrin et Hamouma ont été au rendez-vous. En fin de partie, le capitaine, d'une reprise acrobatique, a poussé le portier messin à la parade (71e). Il faut aussi mettre au crédit d'Hamouma la barre transversale trouvée après une déviation de la tête de Benjamin Corgnet (90e+2).


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques