Un appel aux dons pour créer une crèche pour les enfants autistes à Rouen

Un appel aux dons pour créer une crèche pour les enfants autistes à Rouen

Dans cette petite maison des Hauts de Rouen, Marie-Annick et Aloïs pourront accueillir jusqu'à 12 enfants dont la moitié d'autistes.

Le
Par :

Trois amis se sont réunis dans l'idée de créer une Maison d'assistants maternels (MAM) habilitée à accueillir de jeunes enfants autistes sur les hauteurs de Rouen (Seine-Maritime). À un mois de l'ouverture, ils lancent une campagne de financement participatif pour acheter du matériel spécialisé.

Les travaux sont loin d'être terminés. Il faut donc se projeter pour s'imaginer que ce petit pavillon résidentiel des Hauts de Rouen (Seine-Maritime) sera bientôt transformé en Maison d'assistants maternels (MAM). Pourtant, le projet de Marie-Annick Dion, Aloïs Rich et Chantal Dereigne de créer une crèche pour les enfants autistes est bien avancé.

Jusqu'à six enfants autistes

"J'ai eu l'idée de créer cette MAM spécialisée il y a deux ou trois ans après avoir rencontré des parents qui se plaignaient de problèmes pour faire garder leurs enfants autistes", confie Marie-Annick. Le temps de faire germer l'idée et de trouver le local idéal, sa petite association Autrement dit s'est installée au mois de novembre dans une maison de la rue Albert-Dupuis.

Après quelques aménagements et travaux de rafraîchissement, les trois assistants maternels pourront accueillir jusqu'à 12 enfants en même temps, dont la moitié d'enfants autistes. Mais pour ce faire, le projet a besoin d'un petit coup de pouce. Via une campagne de financement participatif, les trois amis espèrent récolter 2 200 € pour acheter du matériel spécialisé comme "des gros coussins à billes, des tentes où s'isoler et des outils de stimulation", précise Marie-Annick.

Avant même l'ouverture prévue au mois d'avril, la moitié des places est déjà réservée. Pour les tarifs, la crèche ne fera pas de distinction entre les enfants autistes et les autres alors que la spécialisation pourrait entraîner un coût supplémentaire pour les familles. "On ne fait pas de différence", conclut Aloïs.


Réactions

Tailler

15 mars 2017 , 13:34
Bonjour ! Où pouvons-nous envoyer le don ?
Signaler un contenu illicite

gasnier

18 mars 2017 , 09:12
ont veux bien envoyer des dons mais svp un peu plus de renseignements et ou envoyer ces dons ?
Signaler un contenu illicite

Tendance Ouest

20 mars 2017 , 09:02
Bonjour, vous avez le lien dans l'article pour faire vos dons. En cliquant sur "Via une campagne de financement participatif" dans le texte. Bonne journée.
Signaler un contenu illicite
Réagir

1234
Participez au concours et remportez votre Petit Futé !
Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Ma Normandie avec Wilfried